Un client unique en portage salarial : est-ce possible ?

Client unique

Le portage salarial est une nouvelle forme d’emploi qui permet d’exercer une activité indépendante tout en continuant à bénéficier de la sécurité du salariat. Est-il possible de recourir au portage salarial avec un seul client ? Quels sont les risques d’évoluer dans ce domaine avec un client unique et comment développer sa clientèle en portage salarial ? Voici des éléments de réponse qui vous permettront d’y voir plus clair.

Un client unique : autorisé en portage salarial

Le portage salarial est une relation tripartite entre une société de portage qui engage le consultant, la société de portage et l’entreprise. Dès qu’il existe une société de portage prête à engager le consultant comme salarié, une entreprise cliente qui propose des missions et un consultant pour effectuer lesdites missions, le portage salarial peut se mettre en place. Il n’y a donc aucune réglementation en vigueur qui interdit la pratique de cette nouvelle forme d’emploi avec un client unique. Ni la convention collective qui régit le portage salarial ni les différents textes en vigueur qui s’appliquent à cette forme d’emploi ne stipulent une restriction sur le nombre de clients autorisés dans le cadre du portage salarial. Ainsi, même si vous n’avez qu’un seul client à votre actif, vous pouvez exercer votre métier dans le cadre du portage salarial. Que vous envisagiez le portage salarial comme une solution ponctuelle pour exercer une mission délicate ou une manière de développer aisément votre activité de travailleur indépendant, vous pouvez y recourir même avec un seul client.

Un client unique : quels sont les risques

Si avoir un seul client n’est pas interdit dans le portage salarial, cela peut présenter un certain nombre de risques qu’il convient de ne pas négliger. Le portage salarial part du principe que vous effectuez des missions et qu’à la fin de chaque prestation, la société de portage encaisse les honoraires versés par l’entreprise cliente. En contrepartie, vous recevez une rémunération dont le montant est déterminé sur la base du chiffre d’affaires enregistré à travers les différentes missions. Si vous n’avez qu’un seul client, vous risquez une dépendance économique vis-à-vis de ce seul client. Si un jour, il décide de mettre fin à votre collaboration, vous vous trouverez en difficulté. Par ailleurs, comme vous n’avez que lui comme client, vous n’avez qu’une faible marge de négociations. Comme vous ne pouvez vous passer des missions qu’il propose, vous êtes souvent obligé d’accepter ses conditions plutôt que de lui faire accepter les vôtres. Vous aurez ainsi un peu plus de mal à faire évoluer rapidement votre activité.

Si vous n’avez qu’un seul client, vous pouvez également faire preuve d’une grande prudence, surtout lors des contrôles fiscaux. Les administrations, notamment l’Urssaf peut en effet faire une mauvaise interprétation du portage salarial avec un unique client en le qualifiant de salariat déguisé. Les administrations peuvent alors obliger l’entreprise cliente à payer toutes les charges relatives à un contrat de travail classique, ce qui peut compromettre la suite de votre collaboration avec votre client. Pour éviter de pareilles situations, il est indispensable de bien rédiger le contrat de prestation et mettre au clair qu’il n’y a aucun lien de subordination entre vous et l’entreprise cliente qui fait appel à vos services, mais qu’en réalité, vous êtes un salarié de l’entreprise de portage. Si tout cela est mis au clair, les administrations de devront plus considérer le portage salarial comme une embauche déguisée.

Comment augmenter sa clientèle en portage salarial ?

Même s’il est autorisé de recourir au portage salarial avec un client unique, vous avez tout intérêt à développer votre clientèle si vous désirez faire fructifier votre affaire. Le portage salarial vous offre une multitude de possibilités pour trouver de nouveaux clients et de nouvelles missions. La plupart des sociétés de portage mettent en place des parcours de formation spécialement adaptés aux enjeux du consultant. À travers différents modules de formation, la société de portage vous donne des astuces qui vous aideront à développer votre chiffre d’affaires. La compréhension des besoins du client, la négociation de votre tarif, la mise en valeur de votre expertise, la méthodologie du consultant, etc. sont autant de thèmes souvent abordés lors des formations proposées par les sociétés de portage. Grâce au portage salarial, vous ouvrez aussi un compte CPF, ce qui permet de financer certaines formations destinées à améliorer votre expertise et vous permettre ainsi d’élargir votre zone de compétence.

Grâce au portage salarial, vous n’avez plus de mal à élargir votre réseau professionnel. En intégrant une société de portage, vous rejoignez un réseau important de consultants issus d’univers variés. À travers les différents évènements de rencontre organisés par la société de portage, vous avez l’opportunité de rencontrer de personnes ressource qui peuvent devenir des clients potentiels, ou des prescripteurs. Par leur intermédiaire, vous toucherez un public auquel vous n’avez pas forcément pensé auparavant et qui peut pourtant vous confier des missions.

 

Un client unique en portage salarial : est-ce possible ?
Notez cet article

X