Congés d’été : comment organiser son activité professionnelle ?

Congés d’été : comment organiser son activité professionnelle ?

Pour la plupart des Français, l’arrivée des congés d’été est synonyme d’évasion et de lâcher-prise. Pour d’autres, les vacances sont le moyen d’envisager les tâches professionnelles d’une tout autre manière. Vous travaillez en freelance et souhaitez trouver l’équilibre entre tâches professionnelles et temps de repos ? Nos experts vous partagent leurs astuces pour passer un été productif et décontracté.

Congés d’été : comment organiser son activité professionnelle ?

Congés payés : une réalité pour les indépendants ?

Depuis 1981, les salariés français peuvent bénéficier de congés payés pendant 5 semaines par an. Cet acquis social particulièrement bénéfique exclut toutefois encore un nombre important de travailleurs en France. S’ils peuvent bénéficier de leurs congés quand ils le souhaitent, les travailleurs freelances ne sont pas rémunérés pendant leurs vacances.

Face à cette injustice, un nouveau statut permet aujourd’hui aux indépendants d’accéder aux congés payés ainsi qu’à d’autres avantages : Il s’agit du portage salarial.

Prendre des congés d’été : l’avantage du portage salarial

Le portage salarial constitue aujourd’hui une alternative intéressante à la création d’entreprise classique. En effet, une société de portage permet aux indépendants d’avoir accès à 2,5 jours de congés payés chaque mois. Le portage salarial permet également de déléguer à la société de portage l’ensemble de votre gestion administrative habituellement chronophage.

Notons qu’une société de portage prend en compte différents aspects, dont celle de transformer le chiffre d’affaire du freelance en salaire. Le travailleur porté peut ainsi se concentrer sur son activité professionnelle, sans se soucier des tâches annexes difficiles à gérer seul. Il bénéficie alors d’un soutien efficace, sans sacrifier la liberté dans le choix de ses horaires, de sa clientèle, de ses conditions de travail ou de ses tarifs.

En choisissant le portage salarial, le travailleur freelance bénéficie d’une protection sociale au même titre qu’un salarié conventionnel. Il profite de la même couverture sociale, et donc des mêmes remboursements sur ses frais de santé. Le salarié porté peut aussi accéder à une mutuelle d’entreprise plus facilement. Il profite d’une Prévoyance en cas d’incapacité de travail et bénéficie d’un salaire versé tous les mois.

En optant pour le portage salarial, un professionnel indépendant peut se constituer des réserves financières. Ces réserves, obtenues grâce à la réalisation de prestations, permettent de bénéficier d’une rémunération pendant les mois sans travail ou client. Prendre des congés d’été devient alors très facile à mettre en œuvre et ouvre de nouvelles possibilités pour les consultants en portage salarial.

Comment aborder les congés d’été en tant que freelance ?

Ne renoncez jamais à vos vacances

Pour bon nombre d’indépendant, la question des vacances reste une source de stress à part entière. Certains freelances hésitent même à prendre leurs congés d’été, craignant des conséquences irréversibles sur leur chiffre d’affaires. Pourtant, s’accorder un temps de répit comporte de nombreux avantages pour votre activité. Sur le plan de la santé, les congés permettent de réduire le stress, d’améliorer le sommeil et de baisser la pression artérielle. Concernant votre activité, les vacances aident au repos de l’esprit propice à l’émergence de nouvelles idées pour la période à venir.

Déléguez vos tâches de manière stratégique

Nous l’avons vu précédemment, des solutions existent pour simplifier la vie des indépendants. Si vous intégrez une société de portage, vous pouvez compter sur son expertise pour s’occuper des tâches administratives ou comptables délicates. Par ailleurs, vous bénéficiez maintenant d’un accès aux congés payés, ce qui est beaucoup plus confortable pour aborder sereinement vos vacances.

Programmez vos différentes missions

Un travailleur indépendant sait à quel point l’organisation est un vecteur essentiel de sa réussite. Avant votre départ, faire le point sur vos différentes missions est essentiel pour ne pas culpabiliser. Faites toujours un bilan des tâches susceptibles d’être déléguées pendant vos congés d’été. Si vous travaillez à plusieurs, n’hésitez pas à informer vos collaborateurs sur les missions qu’ils pourraient également prendre en charge. Pour partir serein, pensez à classer les documents essentiels, clarifier les dates butoirs et préciser au maximum l’ensemble des tâches assignées.

Prévenez les clients de votre absence

Un travailleur indépendant ne compte pas ses heures de travail. Pour autant, il a droit aux congés d’été comme tout salarié qui se respecte. Si vous souhaitez prendre congé pendant un temps, informez-en vos clients et l’ensemble de vos partenaires. N’hésitez pas à les avertir le plus tôt possible, afin que personne ne soit pris au dépourvu.

En cas d’urgence, signifiez toutefois que vous restez joignable et pensez à mettre un message d’absence sur vos canaux de communication (téléphone, mail). La plupart des clients sont compréhensifs, surtout si vous leur communiquez votre calendrier de rentrée. Par ailleurs, n’hésitez pas à coopérer ponctuellement avec un autre indépendant de votre secteur pour qu’il prenne le relais.

Privilégiez toujours les tâches urgentes

Les indépendants se démarquent par leur polyvalence dans de nombreux domaines. Pour être le plus efficace possible, il est toutefois conseillé de prioriser au maximum vos tâches. Vous partez prochainement en vacances et souhaitez optimiser votre organisation ? Pour partir apaiser, il est préférable de réaliser les missions urgentes avant votre départ, quitte à repousser un certain nombre de dossiers. La gestion de votre calendrier reste une étape fondamentale pour ne pas vous sentir dépassé par les événements.

Gérez votre planning en vacances

Pour certains freelances, se déconnecter du travail pendant les vacances est une mission quasi impossible. Si vous souhaitez poursuivre le travail pendant vos congés d’été, pensez à trouver un équilibre entre vos moments de détente et votre vie professionnelle. Vous pouvez commencer par établir un planning de vacances avec les dates importantes pour votre activité. Notons que les outils numériques permettent aujourd’hui un grand nombre de rendez-vous à distance. Toutefois, apprenez à fixer des limites afin de prendre un maximum de temps pour vous et vos proches.

En conclusion

La frontière entre travail et vie privée est un défi permanent pour beaucoup de travailleurs freelances. Heureusement, des solutions comme le portage salarial peuvent vous aider à vous libérer un temps précieux pendant les congés d’été. Être perfectionniste au travail est un aspect fondamental pour réussir votre vie d’indépendant. Toutefois, apprendre à déconnecter est essentiel pour prendre du recul sur vos projets et renouveler vos idées pour la rentrée de septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X