Bannir la procrastination de son travail

Bannir la procrastination de son travail

Dans la vie d’un consultant freelance et, de tout professionnel, il y a des hauts et des bas. Des tâches qui nous passionnent et d’autres que l’on a souvent tendance à remettre à plus tard. C’est normal ! Nous sommes humains et le manque de motivation, la procrastination font partie de notre quotidien. Néanmoins, alors que pour notre vie personnelle ce n’est pas nécessairement grave, en milieu professionnel la procrastination à répétition peut être vraiment problématique. C’est pourquoi nous avons choisis ici de vous donner toutes nos astuces pour enfin bannir, éliminer la procrastination de votre travail.

La procrastination dans son travail

Pour commencer, il faut savoir que la procrastination fait partie de la vie d’un professionnel, tous statuts et secteurs d’activité confondus. En effet, quoi que l’on y fasse, il en restera toujours un peu. Il y aura toujours des moments où l’on en fera « moins ». Mais au lieu de prendre la procrastination sous un angle négatif, nous allons vous donner ici des clés pour mieux l’appréhender.

De ce fait, qu’est-ce que la procrastination ? Comment y faire face ? Nous allons vous donner nos astuces en plusieurs étapes. La procrastination se présente comme une tendance à remettre au lendemain, à ajourner, à reporter. C’est aussi un peu traîner sans rien faire, perdre du temps en papillonnant… En outre, c’est parfois lié à un problème de motivation aussi. Alors comment faire ?

En fait, la procrastination est un phénomène bien connu. Nous savons que nous avons une tâche à faire/et ou que nous pourrions faire davantage. Mais nous ne faisons rien pour y remédier. Pourquoi ? Dans la majorité des cas, procrastiner nous permet d’échapper un temps à des choses que nous n’avons pas envie de faire. Mais ce n’est pas sans dommages. En effet, non seulement pour certaines tâches il serait plus judicieux de les faire immédiatement mais en plus la procrastination nous fait culpabiliser. Car au soulagement immédiat, s’en suit un sentiment douloureux d’être en faute.

Selon Jean-Pierre soulier, coach et formateur, il faut « souvent bien plus de temps et d’argent pour rattraper les démarches qui n’ont pas été entreprises, qu’il n’en aurait fallu pour agir dans les délais ». Heureusement, il existe différentes manières de se booster et se remettre au travail sans plus tarder !

Lutter contre la procrastination

Tout d’abord, nous vous recommandons ainsi de décrypter vos comportements. De prendre des notes : à quels moments procrastinez-vous ? Dans quelles circonstances ? Pour quelles raisons… ? L’analyse est importante pour se poser, redonner du sens à nos actions et parfois même retrouver juste la motivation, l’envie dont nous manquions pour faire les choses !

Ensuite, il faut au moins tenter de faire, faire des petits pas dans le bon sens. Créer de nouvelles manières de faire pour déclencher le processus en sens inverse.

De plus, en faisant, tout simplement, l’humain/professionnel, va pouvoir avancer et peut-être même « oublier » pourquoi il procrastinait avant. Arrêter le mécanisme infernal de la procrastination. Nous vous conseillons ainsi de prendre le temps de découper vos actions en tranches, étapes.

Selon Michaël Ferrari, spécialiste du secteur, quand nous procrastinons, on « reporte souvent l’action parce que l’on a l’impression de ne pas ou ne plus savoir comment d’y prendre […] Détailler plus précisément comment on devrait procéder permet de s’écarter de l’angoisse et de revenir au concret plus facilement ».

Un autre conseil majeur est de ne pas fixer la barre trop haute ! En effet, se fixer des objectifs concrets, modestes permet de mieux s’y remettre. En outre, il faut s’autoriser l’échec. Car c’est dans notre vulnérabilité que nous devenons plus fort !

Enfin, identifiez ce que vous avez à perdre ! Visualisez les conséquences de vos inactions ! Par exemple, si vous ne remplissez pas votre feuille d’impôt, vous allez recevoir un avis majoré… Ce qui fait mal crée une réaction et peut nous faire ainsi bouger plus vite !

Comprendre la procrastination pour la bannir

Pour continuer d’enrayer, de bannir la procrastination de son travail, il peut être intéressant dans certains cas de remonter à la source vraiment des principes de la procrastination. C’est pourquoi, nous allons à présent vous de parler davantage de psychologie autour de la procrastination. Identifier pourquoi on procrastine. Identifier les causes de notre productivité amoindrie. Comment ça fonctionne ? Quel est le mécanisme ? Comment l’inverser ?

Selon Rebecca Grief, psychologue, nous procrastinons, remettons des tâches au lendemain car celles-ci nous mettent dans une position inconfortable aujourd’hui, voire ravivent des émotions négatives non souhaitée. Déclarer ses impôts fait par exemple apparaître des émotions négatives lorsque l’on n’est pas à l’aise avec l’administratif ou lorsque l’on est dans une situation financière difficile. Procrastiner permet de supprimer ce sentiment d’inconfort, pour un petit laps de temps.

Bonne nouvelle, la procrastination serait un comportement « acquis », que l’on apprend. Nous pouvons donc aussi apprendre à nous en défaire ! Pour bannir cette procrastination désagréable, les chercheurs soulignent l’importance d’apprendre à réguler nos émotions. Il faut aussi apprendre à se projeter pour l’éviter. Car en l’évitant, nous nous empêchons de nous « pourrir » la vie à cause des répercussions qui en découlent.

Procrastination et bien-être

Vous l’aurez compris, dans ce mécanisme, la procrastination est liée en fait à bien d’autres facteurs.

Notamment le stress. Le stress est une réaction « alarme » de l’organisme face à une agression, un choc physique, nerveux. Communément, c’est une situation de tension nerveuse excessive. Il existe du bon et du mauvais stress.

En fait, si vous êtes stressé, préoccupé par d’autres choses que la tâche professionnelle que vous devez effectuer, vous aurez clairement des difficultés à vous recentrer et vous concentrer. Ce qui se traduira par de la procrastination, car finalement vous ne ferez rien.

C’est pour cela qu’il est important de penser à vous, de souffler, de régler certains problèmes avant de vous y remettre !

En somme nous espérons que cet article vous aura aidé à remettre les pendules à l’heure et à bannir un peu mieux la procrastination dans votre quotidien professionnel !

Paul Lefebvre

Paul Lefebvre

Webmaster du site Internet Le Portage Salarial . N’hésitez pas à me contacter si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez la moindre question. Amicalement,

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X