Témoignage de Ramy – Motion designer en portage salarial

Témoignage de Ramy – Motion designer en portage salarial

Dans notre lignée de portraits et de témoignages de différents métiers de personnes en portage salarial, nous rencontrons aujourd’hui Ramy. Ramy exerce un métier mi artistique mi technique et en plein essor : il est motion designer. Ainsi, il nous parle de son parcours et de ce que lui a apporté le portage salarial pour son évolution professionnelle.

Se lancer à son compte après ses études

Je me présente, je suis Ramy, j’ai 25 ans et je suis fraîchement diplômé. J’ai commencé la vie « active » un peu tardivement et en même temps j’ai déjà eu plusieurs expériences différentes… En fait, tout a commencé lorsque j’étais en école de Multimédia dans le sud de la France. J’adorais l’univers du web, de la vidéo, mais je ne savais pas encore exactement vers quoi me diriger.

Pendant mes cinq ans d’études, chaque année j’ai fait des stages plus ou moins longs. Ce qui explique que j’ai déjà de l’expérience terrain et des savoir-faire. Surtout dans un milieu qui est très demandé aujourd’hui et où tout le monde se connaît ! J’ai également beaucoup appris via des MOOC, des formations en ligne… C’est un milieu qui évolue très vite et il est très important de continuer d’apprendre de nouvelles techniques en permanence !

Aujourd’hui, le motion design apporte beaucoup aux entreprises. Cela booste considérablement leur visibilité. Le motion design répond à différents types de besoins :

  • Les vidéos promotionnelles
  • Le storytelling animé
  • Les vidéos pédagogiques
  • Les vidéos interactives…

Pour ma part, j’apprécie tout particulièrement les vidéos interactives, qui mêlent artistique et réalité virtuelle. De nos jours, après avoir été un temps bafoué, le motion design est un outil phare en communication digitale. Et en fait je n’ai eu aucun problème pour me mettre à mon compte rapidement après mes études. En choisissant le portage salarial, je peux continuer à conserver certains avantages, de la sécurité, tout en perfectionnant mon savoir-faire, mon style et ma réputation. 

Motion designer : un métier exigeant et porteur  

Ensuite, pour parler davantage de mon métier, en fait il faut savoir que le rôle d’un motion designer est globalement de concevoir et de réaliser des éléments, productions audiovisuelles qui incluent aussi bien souvent de l’animation 3D, que de la vidéo, des effets spéciaux… Ce mélange se retrouve dans des vidéos de présentation, des clips musicaux, des publicités. En tant que motion designer, je dois donc avoir plusieurs casquettes : je dois être créatif, technicien, chef de projet.

Ce que j’apprécie tout particulièrement c’est que les missions sont très variées d’un client à un autre. En fait, le motion design est un métier créatif. La mission principale au cœur de mon métier est de créer des contenus audiovisuels, animés, interactifs. Pour se faire, je dois d’abord être particulièrement attentif au brief du client.

Le « moodboard » est un bon outil pour commencer un nouveau projet. Ce type de tableau permet de poser les bases de l’animation graphique pour un univers, un projet en particulier. A la suite de cette planche de tendances et d’idées, j’élabore un storyboard. Il permet, grâce aux illustrations, de se représenter visuellement l’ensemble des plans de la future vidéo à animer.

Généralement dans un troisième temps, vient ensuite la phase clé de production. C’est à ce niveau que je m’exprime le plus dans mon métier : je gère la création, les découpages techniques, la conception des mouvements, la mise en place des effets.

J’aime particulièrement réfléchir à de nouvelles manières sans cesse de mettre en avant des produits et services. C’est à la fois innovant, créatif et stratégique.

Concrètement au quotidien je jongle donc entre différents outils, techniques et logiciels : toute la suite Adobe mais aussi 3DS, Flash… Être un bon motion design requiert maintes qualités et compétences différentes ! Bien connaître les logiciels, être créatif et avoir un sens de l’image bien sûr mais aussi écouter, savoir s’adapter, prendre du recul, être en veille permanente, être curieux mais également aimer travailler en équipe. En effet, je suis rarement complètement seul sur un projet !

Devenir motion designer en portage salarial  

Devenir motion designer indépendant est intéressant. Et à mon sens, opter pour le portage salarial est sans doute l’option la plus appropriée pour ce métier.

Il y a plusieurs avantages à exercer mon métier en portage salarial. Pour mon activité de freelance en motion design cela m’a beaucoup apporté. Ma société de portage fait l’intermédiaire entre mes clients et moi-même. J’ai à la fois les avantages des salariés et des freelances. Je bénéficie d’un salaire fixe chaque fois, durant toute la période créative. De plus, je peux choisir mes projets librement tout en étant débarrassé des charges administratives, dont s’occupe directement la société de portage.

En fait, le marché du graphisme, du motion design, se porte très bien actuellement. De ce fait, les demandes des entreprises sont nombreuses, il faut pouvoir les gérer. De plus, comme toute personne qui exerce un métier créatif, j’ai besoin d’une certaine liberté et autonomie. Avant, le prix à payer pour cette indépendance était de perdre les sécurités liées au salariat. Aujourd’hui, grâce au portage salarial, plus aucune inquiétude ! Non seulement je gagne du temps car ma société de portage s’occupe des tâches administratives ; mais en plus je profite d’un large réseau et d’un nouveau vivier de missions pour mon activité. Ce qui en tant que jeune motion designer, a également contribué au boost de mon chiffres d’affaires ! Je peux ainsi effectuer autant de missions que je le souhaite et rapidement négocier à la hausse. Je n’ai pas de plafonds de chiffre d’affaire possible.

Pour finir, je dirai que ma passion pour le motion design ne fait que s’accroître depuis que je suis serein dans ma création et que je multiplie les opportunités !

Nous remercions Ramy pour ce témoignage quant au métier de motion designer ! Nous espérons que cela aura suscité des vocations ! Pour les métiers créatifs et audiovisuels d’aujourd’hui, n’hésitez pas à franchir le pas du portage salarial !

Paul Lefebvre

Paul Lefebvre

Webmaster du site Internet Le Portage Salarial . N’hésitez pas à me contacter si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez la moindre question. Amicalement,

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X