Devenez consultant en communication grâce au portage salarial

Devenez consultant en communication grâce au portage salarial La communication est un domaine qui ne cesse d’évoluer de pair avec les transformations digitales de notre Monde, qui se retrouvent également en entreprises. De ce fait, avec les nombreuses possibilités variées et demandes sur ce secteur, devenir consultant en communication peut être particulièrement intéressant. Nous faisons ainsi un tour d’horizon avec vous sur les différents métiers, statuts possibles, pour faire de la communication en indépendant. Et notamment en portage salarial.

Différents métiers pour exercer en tant que consultant en communication

Pour commencer, pour chaque type d’activité, difficile pour une entreprise de se passer de communication aujourd’hui. De plus, des institutions, des associations, et certains particuliers ont également besoin de faire appel régulièrement à des professionnels en communication. Internet a aussi créé de nouvelles formes de communication et de nouveaux besoins. Ainsi, le seul prérequis est d’être bien formé.

Dans un contexte très concurrentiel, soigner son image, ses messages… est aussi indispensable que de savoir vendre. De ce fait, les entreprises cherchent de plus en plus à se démarquer et à peaufiner leur communication en interne et en externe.

Avec la panoplie de métiers que la communication englobe, le secteur offre de nombreux débouchés. En effet, les professionnels en communication peuvent bien évidemment travailler pour des organismes, en entreprises bien sûr mais aussi en agences ou en indépendant auprès de clients variés. Les responsabilités en communication sont nombreuses, aussi bien pour les chargés de communication, que les chefs de projet, ou les graphistes.

Le numérique et le digital ont créé une nouvelle ère pour communiquer, avec de plus en plus de métiers et de compétences différentes et complémentaires. De ce fait, l’émergence de nouveaux moyens, de supports et de formats de communication autour du web, des réseaux sociaux, de la réalité virtuelle… offrent ainsi de belles opportunités aux nouveaux diplômés en communication. Avec des métiers aussi bien créatifs, qu’événementiels, stratégiques et techniques. Les fonctions liées au digital et à la communication sont très attractives.

Pour la majorité des métiers en communication, des diplômes sont requis, avec des niveaux allant d’un bac+2 à un bac+5.

Quelques exemples des différents métiers possibles en communication :

 

  • Chargé de mécénat et de partenariats
  • Chargé de relations publiques
  • Chef de publicité
  • Responsable SEO
  • Chargé de veille stratégique
  • Concepteur rédacteur
  • Rédacteur
  • Chargé communication événementielle
  • Community Manager
  • Chargé de webmarketing
  • Social media manager…

Plus précisément, les consultants en communication interviennent ainsi aussi bien pour des petites entreprises, que pour de grands groupes. Chacun a un peu ses spécialités. Un consultant en communication réalise des tâches communicationnelles et aide également ses clients à identifier ses besoins. Les professionnels en communication doivent toujours garder certaines questions et objectifs à l’esprit. Par exemple : « quel message transmettre ? », « pour quel but ? », « quelle cible » ? « Quels supports et moyens utiliser pour répondre à l’objectif ? », « quel est le budget » ?…

En fait, non seulement le consultant en communication doit faire preuve d’intelligence et de créativité, mais il doit également être à l’aise sur le plan relationnel. En effet, du fait de la nature de ses missions, il est amené à échanger souvent avec différents interlocuteurs : dirigeants, RH, services techniques.

En tant que spécialiste expérimenté, le consultant en communication indépendant répond à des types de missions diverses. Par exemple : concevoir une campagne publicitaire, créer des supports de communication, élaborer une stratégie de communication de crise, faire un audit et améliorer les contenus d’un site internet. Il peut aussi faire des formations. 

Les différents statuts pour les consultants en communication

Pour répondre à la large variété de profils, de métiers et de demandes en communication, il existe heureusement plusieurs statuts possibles pour exercer dans ce secteur d’activité. En fait, créer son entreprise de consultant en communication freelance, ou consultant indépendant, signifie que vous n’êtes plus salarié d’une entreprise. Vous êtes votre propre chef d’entreprise, vous disposez de votre propre structure juridique, de vos propres clients et missions.

Ainsi, pour se mettre à votre compte, le choix du statut juridique est clé. Et plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Tout d’abord, devenir consultant indépendant auto-entrepreneur – ou en micro-entreprise – est la forme juridique, le statut le plus plébiscité par les consultants freelances aujourd’hui. Dans ce cas, vous êtes une entreprise individuelle. Vos cotisations sociales et votre impôt sur le revenu sont calculés mensuellement ou trimestriellement – suivant l’option choisie – selon le prorata de votre chiffre d’affaires encaissé. En outre, les micro-entrepreneurs sont exonérés de TVA et bénéficient d’obligations comptables et administratives simplifiées. Cependant, le régime de la micro-entreprise n’est plus possible si vous dépassez un certain seuil de chiffre d’affaires annuel.

Devenir consultant en communication nécessite de s’immatriculer auprès de l’URSSAF qui est le Centre de Formalité des Entreprises compétent pour les activités de conseil, que l’on appelle professions libérales.

Vous pouvez aussi choisir de créer une activité de communication plus conséquente dès le démarrage. Vous créez alors une société (EURL/SARL, SASU/SAS). L’entreprise dépend dans ce cas d’une immatriculation au greffe du tribunal de commerce. Enfin, le consultant en communication indépendant peut également se tourner vers le portage salarial pour son activité.

Le portage salarial pour les métiers de la communication

Pour les professionnels de la communication qui souhaitent devenir indépendant, le portage salarial est un excellent choix. En réalité, c’est un statut entre l’indépendance complète et les avantages du salariat. Ainsi, c’est idéal si vous souhaitez pour votre activité en communication bénéficier en même temps de la liberté et de la flexibilité des indépendants, tout en ayant une certaine sécurisé. En effet, un consultant en communication en portage salarial bénéficie notamment d’une assurance chômage, d’une retraite et de fiches de salaire comme un salarié classique.

En fait, la possibilité de pouvoir justifier d’un CDI et de fiches de paie facilite la vie des professionnels pour des demandes de prêts, des achats et locations d’appartement…. De plus, la société de portage se charge de toutes les parties administratives, fiscales, juridiques et comptables. Vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur vos clients et votre cœur de métier. Le professionnel est « salarié » de la société de portage mais il exerce comme bon lui semble !

De plus, le portage salarial vous apporte un réseau et un spectre de missions considérables.

Grâce à ces avantages, le métier de consultant en communication et en portage salarial attire de plus en plus.

En somme, si vous souhaitez booster votre activité de consultant en communication, n’hésitez pas à franchir le pas de l’indépendance en douceur grâce au portage salarial !

Paul Lefebvre

Paul Lefebvre

Webmaster du site Internet Le Portage Salarial . N’hésitez pas à me contacter si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez la moindre question. Amicalement,

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X