Le portage salarial est-il le meilleur statut pour un freelance ?

Avec le nombre exponentiel croissant de freelances aux profils variés qui se lancent chaque année, il était important de multiplier, d’adapter les statuts et surtout de sécuriser l’indépendance. Ainsi, le statut « hybride » du portage salarial est en plein essor. Pourquoi ? Et est-il vraiment en phase de devenir le meilleur statut aujourd’hui pour les consultants freelances ? Nous y répondons ici.

 

Le portage salarial : un statut hybride pour les freelances

 

Tout d’abord, il faut savoir que le portage salarial est un marché jeune mais en forte croissance. Avec 7 millions de salariés portés en Europe et 90 000 en France, le portage salarial poursuit son extension et promet pour 2025, la création de 600 000 positions en France.

Si vous souhaitez vous lancer en tant qu’indépendant, consultant freelance sans risques, le portage salarial peut vous apporter beaucoup !

Se lancer à son compte est une aspiration de plus en plus partagée. Notamment afin de mieux concilier vie privée et vie professionnelle, choisir de travailler uniquement sur des projets souhaités, être son propre patron…Mais au moment se lancer, les craintes et les erreurs sont nombreuses. Ainsi, le portage salarial est une solution pour démarrer sereinement son activité de freelance.

De ce fait, en quoi consiste le portage salarial ? Apparu dans les années 80, le portage salarial connaît un essor fulgurant depuis une dizaine d’années. Ce statut a été inscrit au code du travail en 2008. Le principe du portage salarial est de mettre en relation un client et un travailleur freelance en agissant comme un intermédiaire entre eux.

Le salarié porté est salarié de la société de portage mais réalise ses missions pour ses propres clients. Le portage salarial lui laisse ainsi la liberté de décisions et d’actions vis-à-vis du client. En vous lançant en tant que freelance vous avez pour ambition de réussir à bien gagner votre vie grâce à vos services. Comme pour les micro-entrepreneurs, les salariés portés auront des frais prélevés sur leur chiffre d’affaires.

Pour devenir salarié porté, il suffit d’exercer une activité qui se prête à l’indépendance et de comparer les sociétés de portage avec lesquelles vous pouvez collaborer. Une fois votre choix effectué, le partenariat sera officialisé par une remise d’un contrat de travail.

 

Les spécificités du portage salarial pour les freelances

 

Vous l’aurez compris, le portage salarial comporte des spécificités qu’il s’agit de bien avoir à l’esprit avant de choisir son statut. Nous avons déjà commencé à l’aborder, mais voici des différences supplémentaires par rapport aux autres statuts, et en particulier les avantages qu’offre le portage salarial.

En premier lieu, cela apporte une simplification de votre gestion administrative. En effet, c’est la société de portage qui assure à votre place l’intégralité des tâches administratives, qui sont un vrai métier à elles seules et qui ne s’improvisent pas. Leur complexité s’avère bien souvent plus importante que l’on ne peut le soupçonner. Il s’agit en effet, et entre autres, d’établir les déclarations administratives auprès des divers organismes collecteurs, de préparer les factures clients, voire procéder aux relances et signifier les avis d’impayés. C’est aussi la société de portage qui établit votre fiche de paie et s’occupe de reverser les différentes taxes.

Ensuite, le portage salarial offre une bonne couverture sociale, de qualité équivalente à celle offerte aux salariés d’entreprise. Vous conserverez ainsi un même niveau de garantie en cas d’accident ou d’arrêt maladie.

Vous avez le bénéfice d’avantages sociaux, comme le droit à des prestations chômage en cas d’interruption d’activité.

 

 

La sécurisation d’un statut par l’assurance automatique de RCP (Responsabilité Civile Professionnelle), obligatoire et vous protégeant de tout dommages matériels ou immatériels, mais aussi corporels que vous pourriez causer à un tiers dans le cadre de votre activité. Vous serez ainsi plus serein, surtout si vous effectuez une partie de votre activité dans les locaux de votre client.

Vous avez également la possibilité d’être accompagné dans votre activité et pour le développement de vos compétences. En effet, la société de portage mettra à votre disposition des formations dans divers domaines, que ce soit pour de l’aide à la prospection, une formation à la communication ou un sujet technique en particulier, dont vous avez besoin pour gagner en expertise et crédibilité.

Vous accédez au réseau de la société de portage : il se crée en effet une solidarité et entraide entre les salariés portés qui vont se donner des conseils en fonction de leur expertise et ancienneté dans le métier. Ils pourront vous introduire chez un client, s’ils ont connaissance d’un besoin qui ne serait pas dans leur cham d’expertise.

Le fait de disposer de meilleures garanties par rapport à un consultant indépendant. Avoir un contrat de travail rassurera les bailleurs ou banques pour un projet de location ou d’achat. Et ce sont les bulletins de salaire qui viendront justifier vos ressources et votre possibilité d’accéder à un logement ou un prêt. Cela démontre que vous êtes financièrement stable. Ainsi, il vous sera accordé davantage de confiance et vous pourrez améliorer votre niveau de vie personnel.

 

Le portage salarial : des avantages qui en font le meilleur statut ?

 

Le portage salarial, c’est finalement l’indépendance en toute sécurité car, comme nous venons de le voir, ce statut comporte en effet de nombreux avantages, tout en vous laissant être maître de votre choix de missions, de vos tarifs et de votre rythme de travail. A noter que le portage salarial est tout à fait possible si vous envisagez d’exercer depuis l’étranger, que ce soit pour une durée temporaire ou plus longue dans le temps. Cela est même recommandé.

En tout cas vous ne perdez rien à bénéficier des statuts de ce statut porteur et unique en son genre.

En somme, il semblerait bien que le portage salarial soit le meilleur statut aujourd’hui pour les freelances. Bien sûr, cela dépend aussi du mode de vie, des objectifs et des expériences de chaque indépendant. Il est certain que c’est le meilleur d’un point de vue système administratif, légal, comptabilité…Le mieux est encore pour vous de l’essayer.

 

 

 

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X