Témoignage de Inès : comment j’ai réussi à être recrutée après ma mission

Témoignage de Inès : comment j’ai réussi à être recrutée après ma mission

Afin de se projeter dans le statut d’un consultant freelance, rien ne vaut des témoignages concrets de personnes qui ont vécu cette expérience. Aujourd’hui, nous vous faisons part du témoignage d’Inès, une trentenaire passionnée d’informatique qui était au départ en portage salarial et qui est passée en CDI après une mission pour une PME…

Bonjour Inès, pouvez-vous vous présenter et nous expliquer votre parcours ?

Je suis Inès, j’ai 31 ans et je suis passionnée d’informatique. J’ai d’abord été ingénieure, avant de devenir consultante freelance… J’ai toujours travaillé dans ce milieu. Bien que très masculin, ce secteur d’activité regorge de challenges et de possibilités.

En ce qui concerne plus précisément mon parcours, j’ai été en alternance dans un grand groupe, que j’ai intégré dès la fin de mes études. J’ai donc toujours travaillé pour eux. Jusqu’au moment où l’entreprise dans laquelle j’étais a procédé à des licenciements économiques. Et malheureusement, j’ai fait partie des personnes licenciées. Dès lors, j’ai mené une réflexion sur mon parcours professionnel à réenvisager, et j’ai souhaité examiner d’autres pistes de travail, tout en m’assurant un minimum de revenus pour pouvoir vivre tout simplement …J’avais par ailleurs, avec mon compagnon, un prêt en cours pour acquérir notre future maison.

Pour cette raison, je ne voulais ni ne pouvais me permettre de perdre trop de temps à rechercher du travail. J’ai eu la chance qu’une occasion en or se présente, je l’ai saisie et cela a été pour moi le facteur « déclencheur »…

Que s’est-il passé ensuite ?

Une mission m’intéressait énormément mais malheureusement l’entreprise ne pouvait pas, à ce moment-là, recruter sur du long terme. Afin de sécuriser cette mission et mon statut pendant un an, j’ai décidé de me tourner vers le portage salarial…

J’ai donc été « embauchée » en portage salarial.

Il est à noter que les frontières dans ces circonstances ne sont pas toujours évidentes, entre le fait d’être « indépendante » et « salariée ». Mon entourage a mis du temps à comprendre comment fonctionnait l’alliance des deux. Mais auprès de l’entreprise, et ce qui est le plus important, tout s’est très bien passé.

La mission en elle-même était très intéressante et touchait plusieurs domaines comme la sécurité réseau et l’intelligence artificielle…

Mais comme ce n’était pas encore du temps plein, j’ai aussi pu me confronter aux besoins d’autres entreprises. Ce qui a été pour moi un changement radical par rapport à mon « unique » expérience jusque-là. Cette période a été un véritable tremplin dans ma vie.

 

Qu’est-ce que vous a apporté cette expérience et ce changement professionnel ?

Au bout d’un an, à ma grande surprise, l’entreprise m’a fait une proposition de contrat et c’est ainsi que j’ai obtenu un CDI ! J’étais tellement contente de cette réussite, c’était pour moi une grande étape dans mon parcours professionnel… ! Et à tous les niveaux, je n’en ai tiré que des bénéfices.

Aujourd’hui je peux dire que c’est en grande partie grâce au portage salarial, que j’ai pu continuer mon parcours tout en ne perdant aucun avantage dans ma vie professionnelle.

J’ai eu de la chance certes, cela m’a permis de gagner en crédibilité, accroître ma confiance en moi.

J’ai appris à mieux me connaitre, à multiplier les expériences avec sérénité.

Ceci étant, tout le monde ne souhaite pas rester « indépendant ». Le statut de CDI me convient bien mais j’ai également beaucoup apprécié le portage salarial.

Les avantages du portage salarial sont nombreux car ils permettent de bénéficier de :

  • L’assurance chômage
  • Les congés payés
  • Les cotisations retraite
  • Une prévoyance qui couvre les risques aux déplacements professionnels – et en tant que consultante informatique c’est pratique car je me rends régulièrement chez mes clients
  • Une mutuelle complémentaire d’entreprise
  • Une assurance responsabilité civile professionnelle
  • La prise en charge de la gestion administrative et comptable
  • Un accès à des formations
  • Un accès exclusif à un réseau de professionnels et de missions…

Bien sûr, il convient d’avoir également les inconvénients à l’esprit selon ses propres objectifs…

J’ai bien pesé le pour et le contre. Il y a finalement peu d’inconvénients, à mon sens, cela relève davantage d’une question de personnalité, d’aspirations…

Car il y a deux types d’entrepreneurs : le freelance qui se lance dans des conditions particulières. Qui peut arriver à vivre de son activité, mais qui se présente davantage comme un simple prestataire de services, sans vouloir créer un « univers » autour de sa personne.

L’autre type de freelance est le « freelance entrepreneur ». Cela ne correspond à tous types de consultants freelances. Ce profil-là a une vision de son activité sur le long terme et se fixe des objectifs de développement. Il aime son indépendance, être maitre de son organisation, de ses décisions…Il s’agit davantage d’un profil qui aime l’innovation, se former et surtout il ne se fie pas à sa trésorerie actuellement pour prendre ses décisions…

Et finalement je suis plutôt dans le premier cas.

J’ai quand même trouvé intéressant de tester et d’allier les deux durant un certain temps…mais je préfère assurer uniquement mes missions. J’admire les freelances entrepreneurs car ils sont courageux et bien que dynamique, je n’ai pas cette fibre de « création ».

J’espère que les consultants freelances en informatique qui me liront pourront ainsi plus facilement orienter leur choix. C’est beaucoup une affaire de mission, situation et choix personnels mais aujourd’hui je n’hésite pas à recommander le portage salarial à mes collègues du secteur. Qui sait, peut-être que je reviendrais dans ce statut lorsque je serais plus sûre de moi…

Parfois, le portage salarial peut être une bonne option pour un consultant freelance dans le cadre de certaines missions, ou s’il n’est pas sûr de vouloir rester indépendant par exemple. Dans le cas d’Inès, le portage salarial lui a clairement permis de rebondir tout en continuant à bénéficier de ses avantages sociaux et pouvoir être sereine pour sécuriser ses finances et projets personnels. En informatique ou pour tout autre secteur d’activité, être consultant freelance en portage salarial ne peut que vous être bénéfique.

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X