Comment vivre de son activité en à peine 3 mois

Comment vivre de son activité en à peine 3 mois

Aujourd’hui en 2019, beaucoup d’articles de coachs, de webmarketers vous en parlent…
Grâce à certaines techniques, il serait possible de vivre de son activité en quelques mois… La plupart évoquent le chiffre de trois mois ! Est-ce vraiment possible ? Si oui, comment faire ? Qu’est-ce qui explique cette « explosion » ? Entre mythes, secrets et réalités autour de l’activité d’un consultant freelance, nous faisons le point avec vous sur certaines méthodes entrepreneuriales qui peuvent changer une vie…

Boostez votre activité de freelance en 3 mois !

Quel que soit votre parcours, votre secteur d’activité, vos choix stratégiques…, devenir freelance en 2019 n’a jamais été aussi facile. De ce fait, vous constaterez rapidement des résultats et vous pouvez tout à fait aujourd’hui changer de vie en à peine quelques mois.

Alors, est-ce un mythe ou une réalité ? Est-ce possible et accessible pour tous ? Par où commencer ?

En tant que consultant freelance, les clients et les missions sont le « nerf de la guerre ». Nous vous donnons ici des astuces afin de vous démarquer, trouver vos premiers clients essentiels, gagner des missions facilement et pouvoir rapidement vivre de votre travail.

Afin de clarifier, nous allons séparer différents aspects. En effet, trouver des clients est une chose, se démarquer et fidéliser en est une autre.

Lorsque l’on débute en tant que freelance, la première étape est de trouver des clients. Souvent, on pense que c’est le plus compliqué. Seulement, vous verrez qu’une fois que vous avez les « bons » clients, vous pouvez vite vivre de votre activité.

Par exemple, si vous parvenez à trouver plusieurs clients réguliers en fin d’année, vous constaterez que votre chiffre d’affaires dès février ou mars peut être déjà stable et financièrement « viable ».

Mais cela dépend bien sûr de votre point de départ, de vos objectifs, ce que vous considérez comme suffisant pour vivre de votre activité… Néanmoins, c’est de plus en plus réalisable.

Tout d’abord, voici quelques conseils pour votre activité, votre prospection, trouver vos premiers et « bons » clients :

  • « Affinez » votre prospection le plus possible en accord avec votre méthode et votre stratégie
  • Ayez des plages horaires définies chaque jour pour votre partie de prospection
  • Elargissez un maximum votre réseau
  • Ne bradez pas vos prix
  • Apportez dès le départ une précieuse valeur ajoutée
  • Affichez partout votre nouveau statut de freelance
  • Rejoignez des groupes et cercles de freelances….

Le but étant d’optimiser sa routine professionnelle rapidement, afin que que cela « roule », en perdant le moins de temps possible !

A présent que vous avez quelques clés pour votre prospection de consultant freelance, vous allez vous concentrer sur vos clients.

Gardez bien à l’esprit que lorsque vous signez vos premiers contrats, il est très important dès le départ de montrer et de donner une certaine direction à votre activité. Ainsi, si vous vous orientez par exemple en fonction de vos thématiques fétiches, il vous sera plus facile ensuite de fidéliser vos clients, d’en décrocher de nouveaux, toujours en lien avec vos préférences.

Concrètement, si vous aimez la culture, nous vous conseillons fortement de vous positionner sur des clients culturels dès votre lancement. Il ne faut pas hésiter à assumer ses choix, vous gagnerez d’autant plus de crédibilité et de clients par la suite dans ce secteur…

Ensuite, parallèlement, il s’agit pour vous de vous démarquer, de répondre favorablement au « mythe » des trois mois. Evitez de vous éparpiller, et suivez dès le départ les conseils qui fonctionneront pour vous. Vous verrez que vous pourrez ainsi vivre de votre activité en quelques mois.

Vivre de son activité de freelance en étant rapidement compétitif

 

Une fois que votre système de prospection, vous allez pouvoir désormais franchir d’autres étapes et assurer votre compétitivité.

Une fois « installé », pour faire la différence et concrètement vivre de votre activité, il va vous falloir clairement oser parler d’argent, de rémunération.

Un point essentiel dans la viabilité, la crédibilité et la pérennité d’une activité, c’est la question des tarifs et de vos prix. Ainsi, il est fondamental de rapidement bien les fixer, de manière à s’aligner sur les concurrents, mais en proposant des options supplémentaires.

 

Cela sera peut-être difficile au départ mais n’hésitez pas à demander des conseils de la part de vos pairs afin de ne pas y perdre financièrement parlant. Qui plus est, si vous êtes en portage salarial, vous aurez une sécurité financière puisque vous êtes considéré comme un indépendant salarié.

Booster son activité et en vivre rapidement grâce au réseau et vos contenus

 

Pour booster votre activité et en vivre rapidement, il est également essentiel d’entretenir votre réseau professionnel et de diffuser des contenus professionnels (articles, informations, recommandations…).

Comment se créer du réseau ?

  • Via des afterworks
  • Du coworking
  • L’application de networking Shapr
  • Les réseaux sociaux professionnels
  • Les rencontres et salons d’entrepreneurs…

Il s’agit de faire « feu de tout bois ». Cela peut peut-être paraître simple mais n’oubliez pas, surtout au départ, qu’à part vous-même, tout le monde ignore que vous êtes désormais freelance. Parlez à tous vos contacts, et aux autres, de votre activité !

En vrai ou sur le web, chaque rencontre, chaque moment de convivialité est une aubaine pour trouver de nouveaux clients. Sans vous mettre toujours en avant, et trop en parler – au risque d’agacer – glissez-le subtilement dans la conversation.

La deuxième étape majeure c’est le « personal branding » ou la création de contenus.

C’est un peu ce que nous avons évoqué plus tôt, l’importance de diffuser vos contenus professionnels.

Et en 2019 cela devient fondamental pour se démarquer !

En fait, c’est une grande peur qu’ont de nombreux freelances, de trop donner et de dévaloriser leur valeur au départ. Seulement, aujourd’hui, l’audience est la clé d’un succès fulgurant d’un consultant freelance.

Ainsi, n’hésitez pas à vous montrer, à offrir du contenu « gratuit » dans votre niche, votre domaine d’expertise. Il s’agit d’un investissement temporel et intellectuel qui vous rapportera beaucoup par la suite.

 Nous vous conseillons de choisir les supports qui vous conviennent le mieux et de diffuser tous les jours.

Voici quelques outils et moyens de personal branding :

  • Blog
  • Comptes réseaux sociaux professionnels
  • Guides
  • E-books
  • Livre
  • Vidéos YouTube
  • Emailing…

En somme, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vivre de votre activité de consultant freelance et en à peine quelques mois… ou du moins de booster largement votre activité ! En trouvant un équilibre parmi toutes ces astuces, vous verrez que les résultats seront au rendez-vous ! Le temps presse, alors n’attendez plus et transformez dès demain votre vie !

Comment vivre de son activité en à peine 3 mois
5 (100%) 1 vote[s]

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X