Futurs consultants : préparez votre indépendance

Futurs consultants : préparez votre indépendance

Dans cet article, nous nous adressons aux futurs consultants, mais aussi aux consultants freelances déjà indépendants afin de vous donner un maximum d’astuces et de conseils en amont pour réussir votre transition en douceur et avec succès. Pas à pas, vous verrez qu’il existe de multiples étapes pour préparer soigneusement son indépendance et franchir le pas beaucoup plus facilement. Quel que soit votre secteur d’activité, vous pouvez appliquer nos conseils. N’hésitez plus à rejoindre les 900 000 freelances français !

Futurs consultants : préparez votre indépendance et votre avenir pas à pas

Vous hésitez peut-être à devenir consultant freelance ? Pour commencer, vous pouvez vous rassurer : vous êtes loin d’être seul à vous lancer dans l’aventure !

Selon un article récent d’itforbusiness, « en croissance exponentielle, l’univers des freelances compte toujours plus de jeunes à la recherche d’un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle […] en une décennie, le paysage du marché du travail a été complètement bouleversé. Le nombre de freelances aurait en effet augmenté de 120% pour caracoler à 900 000, soit plus de 16% de la population active en France » !

Une fois que vous vous sentez partie prenante d’un ensemble qui conduit l’avenir professionnel de demain, ayez bien en tête ensuite, que même si c’est de plus en plus facile, vous n’allez pas non plus devenir consultant freelance « installé » et tranquille, du jour au lendemain… et ne pas rester dans sa zone de confort est une bonne chose !

Cela vous permet de prendre la mesure de chaque étape et chaque changement pas à pas.

Un projet se prépare et se réfléchit en amont. Il y a bien évidemment un délai – non négligeable – pour la mise en place du projet au départ. Sans attendre trop que tout soit ficelé non plus – car ce n’est pas possible et même contre-productif – il y a quelques éléments à anticiper avant de vous lancer à temps plein dans votre activité.

Il est ainsi très important de mettre en place son projet avant de se lancer à 100%.

Ce que comprend la préparation à votre installation de consultant freelance :

  • Immatriculation et choix du statut professionnel
  • Modèle type de devis
  • Modèle type de facture
  • Carte de visite et/ou signature professionnelle dans vos emails
  • Votre visibilité professionnelle sur le web et les réseaux sociaux
  • Les aides financières auxquelles vous pourriez avoir droit lors de votre lancement…

Etablissez au maximum votre stratégie, vos services et votre valeur ajoutée en avance. Mais attention à laisser également « la porte ouverte », car celle-ci risque bien d’évoluer progressivement !

Nous vous en parlons régulièrement, misez sur le « personal branding » pour faire la différence. Gardez ensuite à l’esprit qu’il n’y a jamais de bon ou mauvais moment pour se lancer. N’attendez pas trop non plus. Testez différentes pistes car vous êtes toujours à temps de changer d’orientation et de stratégie pour votre activité, à moins d’exercer vraiment un métier très spécialiste, spécifique.

La quête de sens, de choix dans son activité est un avantage majeur de la vie de freelance.

Futurs consultants : devenez indépendants facilement à petite échelle

L’indépendance est belle mais il est important que vous ayez bien en tête les tenants et les aboutissants. Renseignez-vous le plus possible par des formations et des méthodes de prospection en amont ; vous gagnerez du temps ! Ne lancez pas 10000 actions en même temps, sinon vous ne ferez rien.

Testez votre activité sur de petits projets pour commencer. Il est essentiel de tester son projet à petite échelle afin notamment de se concentrer sur les axes d’amélioration.

Commencez par définir votre secteur d’activité, votre concurrence, la typologie de clients souhaitée, voulue. Anticipez un maximum sur le réseau et la mise en place, avant d’officialiser votre statut. Entourez-vous, demandez des conseils à des pairs.

Nous vous conseillons de commencer avec des « petits clients » et à « petite échelle », localement. Commencez avec quelques clients, différents. A notre sens, il est préférable que ces clients ne soient ni trop importants – en cas d’échec vous éviterez une lourde chute qui vous pénalisera pour la suite trop vite – ni qu’ils soient issus de votre réseau personnel.

En effet, il est préférable de travailler dès le début avec des « étrangers ». Ainsi, non seulement vous ne risquez pas de perdre des personnes importantes dans votre entourage, et qui plus est vous serez directement mis dans le bain, sujets à des jugements réellement « neutres ».

Parallèlement à vos premiers clients et premières missions, définissez votre budget. Ayez des économies pour assurer votre trésorerie en attendant les premiers paiements. Surtout, prenez peu de risques au départ, limitez vos frais d’investissement.

Futurs consultants : préparez une indépendance encadrée et sécurisée

Vous êtes plus confiant sur votre projet mais perdre vos avantages sociaux vous fait peur ? Optez pour le portage salarial ! Vous allez peut-être pouvoir ainsi franchir plus facilement le pas.

Quand vous avez déjà fait quelques démarches et que vous avez commencé à vous dégager un petit chiffre d’affaires, vous voulez aller plus loin tout en gardant vos avantages sociaux ? Choisir le statut du portage salarial peut être la décision idéale pour vous car être porté allie sécurité de l’emploi et indépendance. Vous aurez accès à des formations, un large réseau de professionnels, des retours, de multiples missions avec le portage salarial.

Cela peut aussi vous permettre de rebondir et de tester des activités différentes. Pour perdurer et maintenir des objectifs sur le long terme. Vous pouvez y accéder plus facilement et rapidement que vous ne le pensez…Et vous pourrez dès aujourd’hui faire des économies tout en étant maître de votre activité !

En somme, nous espérons que de futurs consultants seront rassurés sur les avantages et la sécurité qui peuvent aisément s’offrir à eux en devenant consultants freelances. Quel que soit votre secteur d’activité, il existe de nombreuses sources et organismes pour vous accompagner. N’hésitez pas notamment à faire appel à ABC Portage dans vos choix et votre stratégie.

Caroline Worenbach

Caroline Worenbach

Chargé de communication au sein d’une société de Portage, je profite de ce site internet pour partager avec vous mes connaissances et l’actualité de ce secteur d’activité en plein développement.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X