Quelle activité entreprendre en période creuse

Quelle activité entreprendre en période creuse ?

10Durant votre activité de freelance, il faut s’attendre à avoir des périodes très chargées mais également d’autres périodes qui paraissent a priori un peu plus creuses, moins denses… Certes, on peut en profiter pour se reposer lors de ces périodes, se ressourcer, mais on peut aussi travailler sur soi, son image, ses objectifs…

 Vous verrez qu’avec nos conseils, il y a toujours quelque chose à faire lorsque l’on est freelance, et c’est peut-être justement ce qui est aussi très enrichissant et intéressant !

Renforcer et acquérir des compétences

Notre premier conseil pour optimiser des périodes creuses, est tout simplement de commencer par renforcer et acquérir des compétences, notamment en faisant des formations pour améliorer votre expertise en tant que consultant. En portage salarial, nous vous accompagnons pour booster vos compétences et votre activité. Vous pouvez donc demander un coup de pouce mais aussi vous auto-évaluer et vous perfectionner de manière plus personnelle. Vous pouvez faire des formations en présentiel, en extérieur, par visio-conférence, via des tutoriels sur internet, via des podcasts spécialisés également, en étudiant des vidéos, en lisant…

Déterminez ainsi vos objectifs et vos capacités à renforcer. Faites de la veille sur des compétences demandées aujourd’hui, demandez des avis et recommandations extérieures de vos pairs pour avoir un regard critique sur votre évolution professionnelle…

Travailler son personal branding

Profitez de périodes dites plus creuses pour retravailler votre stratégie globale, vos supports de communication, votre image de marque personnelle et peut-être même vos services, vos offres, si nécessaire.

Rafraichissez vos réseaux sociaux, créez du contenu expert, réimprimez des cartes de visite, actualisez votre CV, votre site internet… tout ce qui contribue à votre visibilité.

Prévoyez des stratégies sur le long terme, selon vos objectifs professionnels et personnels. Prévoyez des calendriers de contenus prêts en amont pour les semaines à venir.

La communication et l’image se peaufinent sans fin. Si ce n’est pas déjà fait et que cela vous intéresse, pourquoi ne pas travailler par exemple votre image à l’international ? En anglais ou dans une langue étrangère avec laquelle vous êtes familier ou vous vous sentez le plus à l’aise. Cela pourrait bien faire la différence et vous amener des clients auxquels vous ne pensiez peut-être pas.

En tant que consultant, votre image de « marque personnelle » est essentielle. Il faut la soigner. Votre ensemble de compétences, de valeurs… Pensez bien que c’est la manière dont vos pairs professionnels vous verront. Ils jugent uniquement ce qu’ils peuvent voir. Votre image, votre positionnement, vos offres et services…

Toutes les expertes et tous les experts ne sont pas de bons communicants. Il faut néanmoins savoir toucher sa cible, au risque éventuellement de passer à côté d’opportunités intéressantes et qui vous correspondent. Si besoin, n’hésitez pas à demander des conseils directement à des professionnels en communication, notamment digitale.

Vos clients font désormais leurs recherches sur les réseaux sociaux afin de vous connaître.

Pensez qu’ils peuvent également vous rechercher directement sur le moteur de recherche Google.  Evaluez votre image et faites régulièrement du tri. Certaines traces passées pourraient desservir votre avenir. Soyez positionné sur des marchés de niches. Restez cohérent et mettez vraiment en valeur ce qui fait que vous êtes : Vous !

Cela nécessite un petit temps de réflexion au départ mais l’investissement sera payant très vite et les missions arriveront dans votre messagerie quasiment toute seules.

Les objectifs du personal branding :

  • Maitrise de sa communication et augmenter sa force de conviction
  • Se connaitre davantage, développer sa confiance en soi et son leadership
  • Evolution et optimisation de carrière

Choisissez les outils qui vous conviennent pour vous faire connaitre : plutôt blog, Page Facebook, Compte LinkedIn, Groupe d’expertise, ou même une chaîne YouTube !

Sélectionnez les informations, soyez pertinent, régulier, réussissez à vous scénariser et servez-vous du storytelling, pour transformer votre activité en histoire qui s’adresse et répond aux besoins de vos clients. Vous verrez que le plus difficile est de s’y mettre !

Par exemple, fixez-vous trois nouvelles tâches chaque jour pour développer votre activité et essayez autant que possible de sortir de votre zone de confort.

En somme, profitez-en pour vous reposer mais aussi vous challenger, faire des tests d’AB/testing, de stratégie de contenus, reprenez vos statistiques et analysez vos résultats… Tout ce qui jusqu’à maintenant a fonctionné ou non…Cela sera certainement très instructif et vous permettra de rebondir, d’autant plus vite !

Réseauter

Pour vous changer les idées et optimiser ces périodes a priori « creuses », ne négligez pas non plus votre réseau. Inscrivez-vous sur des évènements du style « afterworks » ou « networking » pour rencontrer de nouvelles personnes, élargir votre réseau… et obtenir ainsi des missions ! Vous verrez que la combinaison de ces trois pôles de développement pour votre activité devrait faire la différence et à défaut de récolter immédiatement, au moins planter de belles graines pour demain !

Aussi, ne négligez pas le vaste réseau que vous avez sûrement déjà : rappelez-vous au bon souvenir d’anciens clients, de contacts variés tels que :

  • Vos anciens employeurs
  • Des professionnels de votre secteur d’activité
  • D’autres freelances
  • Vos anciens collègues
  • Votre entourage amical
  • Votre entourage familial
  • Vos voisins…

Et pour élargir encore votre plus votre réseau professionnel, sortez des sentiers battus, innovez…

Soyez en veille sur votre secteur en suivant par exemple et/ou en vous connectant avec des personnes qui ont les mêmes activités que vous, vous inspirent, vous complètent ou pourraient avoir besoin de vos services !

Essayez par exemple l’application Shapr et fixez-vous différents objectifs de réseautage dessus. Trouvez des missions, des mentors, des associés et même peut-être des amis qui pourront vous soutenir et parler de vos services autour d’eux !

Essayez d’autres plateformes de recrutement pour proposer vos services, des missions, par exemple :

  • Welcome to the jungle
  • La crème de la crème…

Testez aussi d’autres fonctions et d’autres missions pour lesquelles vous n’avez pas nécessairement l’habitude. Cela pourrait donner lieu à des résultats très intéressants et bénéfiques pour votre avenir.

Surtout ne vous isolez pas et ne vous reposez pas sur vos lauriers. Optimisez ce type de périodes, car finalement elles peuvent se combler, heureusement, très vite !

 

Quelle activité entreprendre en période creuse ?
Notez cet article

Valérie Bauban

Valérie Bauban

Après avoir appris sur Internet quoi de plus normal que de partager à son tour. Freelance depuis une quinzaine d’année et passionné par l'entrepreneuriat j’aime partager mes opinions et conseils.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X