Développer sa créativité lorsqu'on est freelance 5

Développer sa créativité lorsqu’on est Freelance

Quand on est Freelance, il arrive parfois qu’on soit confronté au fameux « syndrome de la page blanche » : ce qui se cache derrière est peut-être dû tout simplement à un manque de créativité. Certains métiers en freelancing nécessitent par nature de la créativité : c’est le cas par exemple des web designers ou des graphistes. Quoi qu’il en soit, la créativité est un talent que vous allez devoir développer. En fait la créativité est un état d’esprit qui vous sera utile pour communiquer sur vos offres, vous démarquez de la concurrence, etc.

Freelance : la créativité ne se décrète pas.

Ce qu’il faut garder en tête, c’est que la créativité ne se décrète pas. Ce n’est pas aussi facile que de réserver des créneaux dans son agenda pour réfléchir à son sujet. Ce n’est pas comme dans le dessin animé Winnie L’Ourson (ça rappellera des souvenirs d’enfance à certains) qui se dit à lui-même ; « Pense! Pense! Pense! » La contrainte peut même produire l’effet inverse.

Le cerveau réfléchit mieux quand il est au repos. Pour créer une ambiance propice au brainstorming, il est peut-être plus judicieux de vous poser dans un hamac ou sur un transat au bord de la piscine pour que les idées viennent d’elles-mêmes. Vous pouvez naturellement organiser des séances de travail où vous allez brainstormer en groupe, par exemple dans un espace de coworking ou bien dans un groupe mastermind. Cela peut être utile, mais vous devez aussi apprendre à développer votre créativité seul(e).

Identifier les blocages

Si vous recherchez de nouvelles idées, il va falloir apprendre déjà à lutter contre vos idées parasites. Le cerveau fonctionne souvent en mode défensif, et il interprète comme une menace tout ce qu’il ne sait pas faire et ce qui n’est pas dans ses habitudes. Bref, cette petite musique intérieure qui vous dit : « non ce n’est pas possible! » ou alors: « c’est trop compliqué ! »

En identifiant et mettant le doigt sur vos pensées parasites, cela vous aidera à vaincre les blocages qui vous empêchent de passer à l’action. À chaque fois que vous avez une pensée qui vous vient et qui veut vous dissuader d’entreprendre quelque chose, notez-là dans un bloc-notes ou votre application numérique préférée. Ainsi, cela vous aidera à les dépasser.

Aiguisez votre curiosité.

Bien sûr quand on est freelance, il est recommandé de mettre en place des process, d’avoir des routines pour prendre certains automatismes dans votre activité. Mais pour développer votre créativité, cela ne fonctionne pas comme ça. Vous devez laisser libre court à une part de curiosité pour trouver de nouvelles idées. Chaque freelance une dose de créativité en lui, il lui suffit juste de la cultiver, c’est aussi une question d’état d’esprit. En fait, la bonne nouvelle, c’est que la créativité, cela s’active! Comme pour les plantes, il faut mettre de l’engrais et les arroser régulièrement pour qu’elles poussent.

Lire des livres et consultez des blogs

Donc pour aiguiser votre créativité, il faut être curieux de découvrir de nouveaux univers, faire des choses que l’on n’a pas l’habitude de faire. Vous pouvez chercher à vous intéresser à des sujets ou des domaines qui ne vous sont pas familiers. Quoi de mieux que les bouquins pour découvrir de nouvelles techniques, de nouvelles méthodes ? Tous les entrepreneurs qui réussissent vous le diront : ils lisent beaucoup de bouquins sur le développement personnel et l’entrepreneuriat !

Lire des livres sera pour vous une source incroyable de nouvelles idées, et cela vous aidera considérablement à développer un esprit créatif. Vous pourrez même donner une nouvelle direction à votre activité après avoir lu des livres. Lisez aussi des blogs sur l’Entrepreneuriat et le développement personnel où vous piocherez de bonne idées.

Les Podcasts

Une autre piste à suivre pour aiguiser votre créativité et trouver de nouvelles idées : écouter des podcasts. Vous en trouverez sur Itunes, Soundcloud, Stitcher, Podcast Addict et toutes les applis du genre sur android. Tapez « podcasts » dans le magasin d’applications du playstore, vous allez voir…

Notez toutes vos idées

Quand une idée vous vient à l’esprit, pensez à la noter dans un carnet ou dans votre bloc-notes numérique favori sur mobile si vous êtes geek. Vous pourrez vous y référer plus tard, car si vous ne les notez pas immédiatement, elles vous sortiront de la tête et vous ne vous en souviendrez plus. Le but du jeu maintenant, va être d’en utiliser quelques unes dans votre activité de freelance pour explorer de nouvelles pistes qui développeront votre business.

Utilisez des éléments évocateurs.

Si la créativité a du mal à venir, laissez votre cerveau vagabonder en roue libre…Parfois, une simple photo qui vous évoque un lieu familier, une situation vécue pour suffire ! Par exemple, vous avez regardé un film qui vous a marqué ou vous a fait rire, votre cerveau va avoir tendance à se remémorer certaines scènes ou remarques cultes du film et à faire des associations d’idées. Cela peut vous aider à développer votre créativité !

Savoir innover pour proposer du neuf à ses clients

Si vous avez fait une étude de marché avant de vous lancer, vous avez normalement identifié et étudié vos principaux concurrents, leurs produits, leurs tarifs, etc. Le but du jeu est ici d’identifier les points faibles de leurs offres pour pouvoir y répondre. Si vous avez identifié un problème auquel leur produit ne répond pas ou mal, alors c’est la brèche dans laquelle vous devez vous engouffrer pour innover et proposer quelque chose qui répond mieux aux besoins de votre cible !

Votre prestation doit s’adapter aux besoins de votre cible et ne pas « resservir toujours les mêmes plats » surtout dans un environnement hyper concurrentiel. Dîtes-vous bien que la nature a horreur du vide, et que si vous n’innovez pas, vos concurrents le feront à votre place et vous dameront le pion !

Développer sa créativité lorsqu’on est Freelance
Notez cet article

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X