Freelance développer votre confiance en soi

Freelance : développez votre confiance en vous

La conquête de nouveaux clients et de nouvelles missions passe pour un freelance par des phases de séduction et de négociation avec ses prospects. Des étapes où la confiance en vos capacités de freelance sont un ingrédient essentiel pour remporter la mise. Alors, autant cultiver votre confiance en vous pour développer vos activités de travailleur indépendant !

La confiance en soi pour convaincre ses clients

Vivre de ses activités de freelance nécessite de dépenser une bonne dose d’énergie pour se faire connaître de nouveaux clients et trouver en permanence de nouvelles missions. Pour mener à bien ces missions de prospection, un travailleur indépendant doit savoir se vendre ! Or, vous ne pourrez correctement vous vendre en tant que freelance que si vous croyez en vous. Vous avez en face de vous un client qui ne vous connaît pas ou qui ne maîtrise pas vos compétences professionnelles. Ce prospect a donc avant tout besoin d’être rassuré sur votre savoir-faire et votre savoir-être avant que de vous confier une mission de freelance ! Au delà de vos compétences professionnelles et de votre expertise, la manière dont vous vous présenterez face à vos clients fera toute la différence pour décrocher une mission. Un prospect qui a face à lui un consultant indépendant qui s’exprime avec assurance sera plus enclin à lui confier des travaux. Avoir confiance en soi permet ainsi à un freelance d’avoir l’aisance nécessaire pour présenter son offre de service à un client de façon percutante et efficace. Ce premier contact avec un client, nécessaire pour trouver une mission, sera d’autant plus difficile à mener à bien si vous manquez de confiance en vous. Dans ce cas, n’hésitez pas à prendre tout le temps nécessaire pour préparer la rencontre avec le client afin d’être moins stressé. Cette préparation doit inclure aussi bien la présentation de vos compétences de freelance que des recherches pour mieux connaître votre prospect. Dernier conseil, lorsque vous êtes face à un client potentiel, ne vous laissez pas désarçonner par une question que vous n’avez pas prévue et à laquelle vous ne savez pas répondre. En tant que freelance, vous n’êtes pas censé avoir réponse à tout et savoir dire à un client que vous n’êtes en mesure de lui répondre ou que vous devez effectuer des recherches complémentaires pour cela, c’est faire preuve de professionnalisme.

La confiance en soi pour valoriser ses compétences de freelance

Pour développer la confiance en soi lorsque l’on exerce une activité de freelance, il faut aussi avoir pleinement conscience de ses compétences professionnelles. Faire un point sur ses missions passées, quand on est freelance, permet de se pencher sur ses points forts pour mieux les valoriser. Vous pouvez également, quand une mission s’est bien déroulée, demander l’avis de votre client sur votre prestation de freelance. Un regard extérieur, pour un travailleur en solo comme le freelance, est toujours le bienvenu, surtout lorsqu’il positif ! Il n’y a rien de tel pour booster la confiance en soi ! Une fois que vous avez cartographié vos compétences phares de freelance, pensez à leur donner une valeur. Pour cela, vous pouvez faire faire une étude de marché pour savoir à quel prix se vendent vos prestations. Connaître à la fois vos compétences et quelle valeur leur accorder vous permettre de négocier plus facilement une mission de freelance avec un client. Lorsque vous avez conscience que vos prestations ont été appréciées par vos clients précédents, vous aurez la confiance nécessaire pour les présenter à un nouveau client et le convaincre. Votre confiance en vous sera également un atout en cas de négociation tarifaire de vos prestations. Si vous savez ce que vous valez, vous n’accepterez pas de mission d’indépendant à des prix sacrifiés. Votre prospect a décidé de vous confier une mission et vous avez su mener à bien les négociations nécessaires pour signer un contrat ? Bravo ! Cela veut que votre client vous fait confiance. Alors faites-vous confiance aussi !

La confiance en soi pour garder sa motivation de freelance

Avoir confiance en soi, lorsque l’on est travailleur indépendant, c’est aussi suffisamment se connaître pour une organisation optimale de son travail. Votre activité professionnelle de freelance ne repose en effet pas uniquement sur la mobilisation de votre expertise et de vos compétences professionnelles. Si vos clients se sont montrés satisfaits des missions qu’ils vous ont confié, c’est que vous avez su combiner compétences professionnelles et savoir-faire pour répondre à leur demande dans le temps imparti. Basez-vous sur ces expériences passées pour mettre en valeur les compétences humaines et organisationnelles que vous avez su mettre en œuvre lors de ces missions. Il vous sera ainsi plus facile, lorsqu’un client vous fait une demande, de vous projeter dans l’avenir pour planifier votre travail afin de lui apporter satisfaction. Bien connaître vos capacités et votre rythme de travail vous permettra de travailler avec plus d’efficacité sans vous épuiser à la tâche. Mener à bien vos missions de freelance et apporter satisfaction au client vous permettront ainsi de garder intacte votre motivation professionnelle ! Vote confiance en vous en sortira renforcée et vous serez plus enclin à croire en vos capacités et surtout en votre savoir-faire. Enfin, pour garder la confiance en soi nécessaire à la bonne marche de votre vie professionnelle de freelance, apprenez à relativiser vos échecs. Lorsqu’une mission s’est mal déroulée, efforcez-vous de chercher les causes de cet échec. Vous pourrez alors mettre en œuvre les moyens nécessaires pour ne pas échouer lors de vos prochaines missions de freelance. Gardez aussi en tête les prestations que vous avez su mener à bien pour garder intacte votre confiance en vous. Et vous voilà repartie vers de nouvelles perspectives de missions avec une confiance en vos capacités de freelance qui vous fera vaincre tous les obstacles !

Freelance : développez votre confiance en vous
Notez cet article

Valérie Bauban

Valérie Bauban

Après avoir appris sur Internet quoi de plus normal que de partager à son tour. Freelance depuis une quinzaine d’année et passionné par l'entrepreneuriat j’aime partager mes opinions et conseils.

More Posts

1 comment

Get RSS Feed
  1. Bonjour,

    Je trouve que vous visez très juste sur l’importance de la confiance en soi en tant que travailleur indépendant. Je pense d’ailleurs que cette réflexion peut s’appliquer à d’autres métiers indépendants non freelance. Je suis personnellement blogueuse (donc indépendante mais pas freelance car je ne vends pas de missions mais un produit) et ma confiance en moi connaît des hauts et des bas.

    Dans le métier de blogueur, les premiers mois sont consacrés à la construction d’une communauté. les chiffres montent très doucement et tout se passe en ligne et on a très peu de retours sur ce que pensent les lecteurs. Certains prennent le temps d’écrire un email de remerciement ou de me partager une pensée, mais ils sont très peu nombreux. Je trouve donc difficile d’avancer sans retour de ces personnes car je n’ai pas de moyen de savoir si ce que j’écris leur est utle, si ça répond à leurs questions.

    Face à cela j’essaye de me reconnecter à ma confiance en moi et d’essayer de faire du mieux que je peux et de faire ce qui me paraît le plus pertinent.

    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X