Consultant financier

Portage salarial : Le métier de consultant financier

Le portage salarial attire de plus en plus les entreprises. Mettant en relation des professionnels de tous les secteurs, ce statut garantit le développement financier des entreprises et l’expertise des consultants, pouvant désormais se concentrer sur l’essentiel de leur activité avec des objectifs meilleurs que ceux des simples salariés.

Le portage salarial, pour une optimisation des processus opérationnels et financiers

D’un côté, le portage salarial s’adresse notamment à ceux qui exercent le métier de consultant. D’abord, cette nouvelle forme d’emploi permet au consultant de faire son activité en toute autonomie, avec la perspective de facturer ses interventions en honoraires. Ensuite, le portage lui offre la possibilité de s’épargner du traitement administratif, fiscal, comptable et juridique lié à son activité de freelance. Enfin, c’est un moyen de conserver la plupart des avantages associés au salariat étant donné que le consultant est un porté salarié. Le consultant porté peut notamment bénéficier des droits aux ASSEDIC, toucher une allocation retraite, ou bénéficier de certaines assurances professionnelles selon les conditions d’admission de la société de portage. Le portage salarial est la solution idéale pour les retraités qui veulent poursuivre des activités rémunératrices. Les consultants encore en activité peuvent aussi profiter des avantages du statut de salarié. Offrant des prestations de services intellectuels, ils peuvent améliorer leurs expertises en tant que conseillers financiers tout en restant autonomes dans le cadre de leurs activités professionnelles indépendantes.

De l’autre côté, le portage salarial est également conçu par les créateurs d’entreprise, car ils peuvent bénéficier de l’expertise d’un professionnel sans devoir engager un personnel qualifié, avec les charges s’y afférant. En tant que travailleurs indépendants réalisant des missions ponctuelles ou périodiques pour l’entreprise, les salariés portés sont généralement plus productifs et responsables que les employés classiques. Atouts majeurs pour les entreprises en développement ou ayant déjà acquis une certaine notoriété, les consultants financiers portés offrent la garantie d’une prestation conforme et livrée dans les délais souhaités. Conscients que la pérennité de leurs activités ne dépend que d’eux-mêmes, les salariés portés accordent, en effet, une attention particulière sur la qualité de leurs prestations, au profit des entreprises qui les missionnent.

Le consultant financier porté salarié, un interlocuteur de choix

Le portage salarial met en relation ces trois principaux acteurs :

  • Le client qui peut être une administration, une entreprise, une collectivité locale ou bien une association
  • Le porté qui est un expert financier effectuant la mission demandée en entreprise
  • La société de portage salarial qui a pour rôle de jouer l’intermédiaire entre ces deux acteurs et qui prend en charge toutes les démarches administratives, fiscales et juridiques liées à l’activité.

Le consultant en finance et gestion en portage salarial bénéficie d’une grande liberté juridique et financière avec ses clients. Les démarches administratives sont, par ailleurs, simplifiées. Souvent confronté à des situations complexes et parfois à des projets qu’il n’ait jamais eus l’occasion de traiter, le consultant financier se distingue par son esprit d’objectivité à toute épreuve. Faisant preuve d’imagination et de créativité, il détient une spécialisation reconnue, accompagnée d’expériences probantes dans le secteur. A la fois spécialiste et polyvalent dans son activité, le porté salarié en finances a pour mission d’apporter à son client une expertise complémentaire, inexistante dans son entreprise.

En plus d’être un expert autonome, le consultant porté est en mesure de tenir le secret professionnel, notamment lorsqu’il exerce dans le domaine financier. Et cela est d’autant plus capital lorsqu’une entreprise contacte un consultant pour exécuter une mission occasionnelle. Malheureusement, certains prestataires n’hésitent pas à exploiter les informations recueillies sur leurs clients pour développer leurs propres activités. En passant par une société de portage salarial, l’entreprise qui missionne un consultant bénéficie d’un encadrement légal qui le préserve de toute mauvaise foi. De l’autre côté, le salarié porté jouit de la notoriété de la société de portage et peut bénéficier de la confiance des clients sur les plus grandes structures.

En rejoignant une entreprise de portage salarial, un consultant financier a l’avantage d’être indépendant dans l’exercice de sa profession tout en n’étant pas livré à lui-même. Exerçant sur un territoire où la concurrence est rude, le consultant financier doit être en mesure d’établir une stratégie pour optimiser son travail. En laissant la société de portage salarial s’occuper des tâches rébarbatives (notamment administratives), il peut alors se concentrer sur l’essentiel de sa mission et offrir une valeur ajoutée à ses offres. Tout cela, au profit de l’entreprise qui le missionne !

Les outils incontournables du consultant financier

Le consultant financier exerce un métier de spécialisation. Outre les outils propres à son activité, celui-ci a néanmoins intérêt à exploiter les méthodes déjà disponibles pour mettre en place une stratégie de veille en portage salarial. Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et LinkedIn sont, notamment, des flux intéressants étant donné qu’ils regroupent des avis positifs et négatifs sur chaque information. Fréquentées par des influenceurs d’opinion, ces plateformes sont faciles à utiliser. Osant s’exprimer librement, les Internautes sont plus favorables à une conversion clientèle et sont plus réceptifs aux appels à l’action.

Google Trends est également un outil adéquat pour la réalisation de vos projets. Vous y verrez les tendances de votre secteur ainsi que des données pertinentes comme les actualités et les sujets en vogue. Ces informations permettent au consultant porté d’orienter ses actions en fonction du contexte du marché, de l’évolution de la concurrence ou encore des besoins des consommateurs. Il en est de même pour les alertes, permettant de recevoir par mail toute nouvelle publication sur votre activité pour une veille informative à jour.

Le salarié porté recherche ses missions et fixe ses honoraires à sa guise. Toutefois pour capter l’attention de la clientèle, connaitre les offres de la concurrence est incontournable. Les logiciels comme WhatRunsWhere permettent notamment de suivre la concurrence en matière de publicités et d’exploiter de nouvelles sources de trafic. Pour un meilleur référencement sur le web, le consultant peut également utiliser SEmRhush, un outil qui donne des renseignements stratégiques sur les mots-clés concurrentiels. Enfin, il en est de même pour SocialMention, un outil destiné à passer au crible les blogs, les réseaux sociaux ou les vidéos bénéficiant de la meilleure visibilité.

Portage salarial : Le métier de consultant financier
1 (20%) 1 vote[s]

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X