Procrastination : comment l’éviter ?

Procrastination : comment l’éviter ?

Si vous êtes de ces travailleurs indépendants qui ont tendance à reporter les tâches qui vous pèsent, vous connaissez bien la douleur que cette habitude entraîne. Vous voulez avancer, mais vous cherchez toujours des excuses ? Voici quelques conseils pour éviter de tout remettre au  lendemain.

Faites une liste des tâches et commencez par les plus difficiles

Faites d’abord une liste avec des cases à cocher et tout le reste. Du plus important au moins important, n’oubliez rien sur la liste des tâches à accomplir au cours de la journée. Ensuite, au fur et à mesure, cochez les cases des activités que vous avez terminées. Ainsi vous allez déjà vous sentir de plus en plus fier en regardant la liste diminuer peu à peu. Prenez bien soin de noter les tâches que vous remettez habituellement au lendemain, et non pas celles que vous êtes sûr de terminer. Si nécessaire, mentionnez l’heure et la minute exactes pour finir chaque activité. Si vous avez un projet imminent par lequel vous êtes envahis et qui ne vous rend pas productif, achevez-le en premier. Vous allez vous sentir bien en terminant une activité importante de votre liste. Cela vous encouragera également à accomplir les autres tâches que vous avez reportées auparavant. Si un « grand projet » ne peut être fini en une seule fois, faites une liste des plus petites tâches que vous pouvez réaliser le jour même. Organisez-vous pour terminer cette grande tâche plus facilement dans le futur. Dressez une liste spécialement destinée à ce projet et placez-la à un endroit où vous pourrez la voir. À mesure que vous cocherez les cases, vous serez plus motivé à continuer. Le seul fait de l’avoir sous les yeux le plus souvent possible vous rappellera d’ailleurs que ce projet vous « attend ».

Développez le goût du travail chronométré

Chaque fois que vous vous trouvez en face d’une tâche contraignante et que vous comptez accomplir plus tard, posez-vous la question pour savoir si deux minutes suffisent ou pas pour l’accomplir. Et dans la plupart des cas, c’est souvent une petite tâche. Lorsque vous éprouvez une envie de remettre une petite activité au lendemain, faites-la immédiatement. Forcez-vous à la finir sinon elle sera toujours reportée à quelques heures ou même quelques jours plus tard. Fixez-vous une période pendant laquelle vous ne ferez que travailler. Prenez par exemple 10 minutes et éloignez-vous de toute source de distraction, que ce soit votre téléphone, vos pensées pour la personne aimée ou la télévision et mettez-vous au travail. Soyez productif durant 10 minutes, puis retournez à vos occupations. À ce rythme et avec de nouvelles habitudes, il y a de fortes chances de développer rapidement le goût du travail chronométré. Il est même probable que vous continuerez de travailler même lorsque les 10 minutes de travail seront passées. En outre, si à un moment donné vous n’arrivez pas à vous concentrer entièrement sur votre tâche, n’hésitez pas à faire une petite pause. Prévoyez toutefois un minuteur sur 10 minutes avant de vous détendre, lire ou appeler un ami. Cette mesure est nécessaire pour éviter toute distraction une fois de retour au travail. Assurez-vous de vous remettre au travail une fois que le minuteur sonne.

Pourquoi ne pas utiliser des logiciels gestionnaires de tâches ?

Si nécessaire, utilisez les logiciels spécialement conçus pour gérer les tâches et éviter ainsi la procrastination. Chacun a ses préférences selon les situations. En tous cas, la plupart des applications dédiées à cet usage disposent des mêmes fonctionnalités de base. Certaines d’entre elles utilisent par exemple un système de rappel avec alarme. Vous ne pouvez pas vous empêcher de surfer sur Internet alors que vous êtes censés travailler sur l’ordinateur ? Essayez de télécharger gratuitement sur internet une application comme RescueTime. Elle va restreindre votre accès à internet. En effet, elle ne vous permet pas de vous trouver sur certains sites internet durant une période que vous pouvez configurer. L’intérêt de ce type de logiciel est qu’il ne peut être désactivé que si vous éteignez votre ordinateur. En revanche, si vous devez écrire un long rapport pour le travail et que vous avez du mal à vous concentrer, utilisez OmmWriter. Il s’agit d’un programme de traitement de texte qui bloque votre écran et joue une musique de fond pour vous aider à vous concentrer. La version de base est téléchargeable gratuitement sur Internet. Et il existe encore de nombreuses applications destinées à cette utilisation comme Astrid, Any. Do, Wunderlist, Google Tasks… Rappelez-vous que certaines activités ne sont que des distractions pouvant perturber votre travail. Il est parfois préférable d’éteindre votre téléphone, de porter un casque insonorisé et de ranger votre guitare, jeux, livres… Bref, cachez tout ce qui représente une source de tentation.

Motivez-vous et trouvez-vous un complice

On a tous entendu certaines personnes dire qu’elles remettent tout au lendemain, car elles travaillent mieux sous pression. Pourtant, que faire si personne ne vous dit quand le projet doit être terminé ? À vous donc de vous fixer une échéance pour terminer votre projet. Ainsi vous pourrez vous féliciter si vous l’avez accompli dans les temps. En revanche, vous allez vous punir si le succès n’était pas au rendez-vous. Si de toute évidence vous n’y arrivez pas tout seul, trouvez-vous un ami ou une famille proche pour vous accompagner. Faites en sorte qu’il vous aide à rester concentré sur la tâche à réaliser à chaque fois que vous en avez besoin. Vous vous motiverez aussi en partageant à quelqu’un vos objectifs de travail. Dans ce cas, si vous ne le terminez pas, vous aurez devant lui la gêne de ne pas l’avoir accompli. Autre point important, ne soyez pas perfectionniste à chaque étape. Certaines personnes attendent que le moment « parfait » arrive pour avancer. D’autres ne veulent pas terminer le projet avant que celui-ci n’ait l’air parfait. Ces deux cas de figure sont dangereux, car vous avez tendance à tout reporter à plus tard. D’ailleurs, personne n’est parfait. Si vous êtes « trop » concentré sur une tâche alors que d’autres travaux vous attendent, il est parfois mieux de passer à la suivante. Après avoir tout accompli, vous pouvez retourner à votre projet et le « perfectionner » comme vous l’entendez. En cultivant ces habitudes, il est impossible de remettre tout au lendemain.

Notez cet article

Valérie Bauban

Valérie Bauban

Après avoir appris sur Internet quoi de plus normal que de partager à son tour. Freelance depuis une quinzaine d’année et passionné par l'entrepreneuriat j’aime partager mes opinions et conseils.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X