comment choisir un consultant en portage salarial pour une entreprise ?

Entreprise et portage salarial : comment choisir le bon consultant ?

Vous avez un besoin ponctuel d’augmenter l’effectif de votre personnel d’entreprise ? Pourquoi ne pas recourir au portage salarial ? Vous bénéficierez des services d’un bon consultant. Pour être certain de trouver ce dernier, prenez en compte les informations qui vont suivre.

L’entretien, gage d’une bonne décision

En recourant au portage salarial, vous vous ferez recommander par une société spécialisée des consultants disposant d’un bon CV et dont les compétences sont avérées. Cela ne devra cependant pas vous amener à négliger l’entretien. Celui-ci vous permet en effet d’obtenir des compléments d’information sur ces consultants, tels que leurs expériences antérieures, la nature de leur savoir-faire, leurs connaissances et leurs capacités. Rappelez-vous, par ailleurs, qu’il vous faut non seulement des compétences, mais également des personnes intègres. L’intégrité des candidats ne peut être connue qu’après plusieurs entretiens directs.

Un CV ne suffit pas, en lui seul, à évaluer les qualités et le potentiel d’une personne, même s’il est écrit que celle-ci fait partie depuis plusieurs années d’un réseau de sociétés de portage de renom. Il faut s’assurer de la véracité de ce qui y est écrit, lors d’un entretien. Au cours des discussions, vous pourrez établir qu’un candidat dispose ou non de rapidité de compréhension, de capacité d’écoute, de sens d’analyse, de capacité d’organisation et de qualités d’adaptation.

L’entretien constitue également la première occasion pour décrire à un consultant ses missions, les tâches à réaliser et vérifier si celles-ci lui sont réellement compatibles. C’est aussi un moment d’évaluer son niveau de motivation en posant des questions de type : « qu’est-ce qui vous a amené à vous porter candidat pour décrocher ce contrat ? », entre autres. Enfin, l’entretien est l’occasion idéale de négocier des conditions du contrat.

Les critères qui devront orienter le choix

Concentrez-vous, en premier lieu, à l’approche et à l’orientation générale du consultant qui s’entretient avec vous. Si certains candidats s’intéressent aux aspects formels, d’autres préfèrent travailler surtout sur l’efficacité d’organisation. Mais les meilleurs devront ne pas hésiter à s’exprimer sur les aspects à améliorer ou, du moins, à lancer des réflexions relatives à la problématique qui va leur être soumise.

Après, vous pourrez poursuivre le processus par la comparaison du niveau et des expériences des candidats. Vous reconnaîtrez un bon consultant par ses précédentes réalisations, son expérience, son parcours professionnel et sa capacité à bien comprendre la problématique liée aux situations à traiter. Il vous faut donc une personne capable d’assimiler les différentes dimensions de l’entreprise: gestion, social, management et stratégie.

Ne fixez pas votre choix sans vous assurer qu’il existe parmi les candidats un consultant qui s’y connait en organisation dans les points à améliorer. A noter cependant que vous n’aurez pas toujours à faire appel à quelqu’un ayant une maîtrise technique de votre métier. Vous aurez surtout besoin de ce professionnel pour résoudre des problèmes organisationnels. Pourtant, ces derniers sont souvent les mêmes d’une entreprise à une autre.

Concentrez-vous, par la suite, à la capacité humaine. Vous ne devrez seulement pas vous contenter de quelqu’un qui rassemble toutes les compétences nécessaires pour régler vos soucis. Le bon consultant est celui qui saura mettre tous vos collaborateurs d’accord du fait de sa bonne aptitude d’écoute et de l’utilité de sa médiation dans les différents niveaux de votre entreprise.

Le prix devra finir la liste des critères que vous devriez prendre en compte dans le choix de votre consultant. Il est en effet mieux de profiter de prestations plus élevées d’un bon professionnel que d’« économiser » avec un débutant et novice. Bref, avant de prendre votre décision, vous devriez raisonner en termes de rentabilité globale.

comment choisir un consultant en portage salarial pour une entreprise ? - bannière

Se référer à l’activité en ligne des candidats

Un bon consultant s’adapte rapidement à l’évolution technologique. Il devra donc être présent en ligne, étant conscient que toute entreprise cherche à tirer profit des technologies de l’Information et de la Communication pour simplifier leur fonctionnement. Vous ne savez donc pas ce qui vous bloque dans la conquête d’un nouveau marché ? Choisissez un consultant qui est disponible en ligne, un consultant persuadé qu’Internet doit être intégré à une stratégie marketing du XXIe Siècle.

La simple présence en ligne ne suffit pas pour autant à conclure qu’un professionnel est digne de confiance. Pensez à vous référer à  tout ce qu’il déclare à propos de son activité. Sachez en effet que le métier de consultant peut être résumé à ce rôle : faire en sorte que votre entreprise profite pleinement de son potentiel pour être performante dans son activité et pour atteindre ses objectifs. Un professionnel honnête n’hésitera pas à retracer ses parcours pour garantir qu’il est l’homme qu’il vous faut pour sortir les clients d’une impasse organisationnelle.

Enfin, sur son site Internet, un consultant digne de cette qualification parlera également du réseau où il se trouve, de ses partenaires ou des raisons pour lesquelles il faut le contacter, entre autres.

Pourquoi préférer un consultant porté à un nouveau salarié ?

Vous pourrez également opter pour le recrutement d’un nouveau salarié pour un besoin d’une main-d’œuvre supplémentaire. Toutefois, ce besoin peut être passager ou permanent. Afin d’éviter donc une augmentation de vos charges fixes, le mieux est de choisir un bon consultant porté rémunéré en fonction des missions que vous lui confierez. Vous n’aurez donc plus à le rémunérer lorsque son intervention est achevée. Vous bénéficierez, par ailleurs, de compétence d’experts dans des domaines riches et variés allant de la formation à l’organisation d’entreprise, en passant par le conseil marketing et l’informatique.

D’autres avantages s’attachent au portage salarial. C’est le cas de la sécurité, la mission étant encadrée juridiquement. Il y a aussi la simplicité. La gestion administrative, fiscale et juridique est assurée par la société de portage. La seule tâche qui vous reste à faire est donc le règlement d’une simple facture pour chaque contrat. Il y a enfin la souplesse, toutes les conditions pouvant être négociées avant le début d’une mission.

Notez cet article

Paul Lefebvre

Paul Lefebvre

Webmaster du site Internet Le Portage Salarial . N’hésitez pas à me contacter si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez la moindre question. Amicalement,

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X