portage-salarial-solution-chomage

Chômage : Le portage salarial pour lutter contre le chômage

Le portage salarial se révèle être la solution idéale pour les personnes qui hésitent à se lancer dans l’auto-entrepreunariat, et souhaitent profiter des avantages dont bénéficie un salarié. Le portage est une solution pertinente pour participer à la résorption du chômage.

En quoi consiste-t-il ?

Le portage salarial est une nouvelle forme de travail apparue dans le courant des années 1980, et qui a été pleinement reconnue par divers arrêtés ministériels, en 2013 et en 2015 notamment. Il met en relation trois parties : la première jouant un rôle d’intermédiaire entre les deux autres : une entreprise de portage, la personne portée et une entreprise cliente. L’expertise et l’expérience sont effectivement des compétences très prisées par les entreprises qui doivent résoudre des problèmes précis, et pour une durée plus ou moins longue. Or, beaucoup de personnes qui disposent de ces atouts, n’ont pas d’emploi, ou veulent plus d’autonomie dans leur travail. De plus, elles ne peuvent ou hésitent à monter leur propre société.

Les activités qui peuvent être prises en charge par le portage salarial

Les domaines d’intervention du portage salarial sont divers : informatique, qualité, organisation, ressources humaines, communication, environnement, expertise technique, formation, marketing, etc.  Il concerne principalement les prestations intellectuelles (audit, conseil). Par contre, les métiers du négoce, de l’artisanat ou ceux payés en fonction des résultats, ne peuvent pas être exercés sous le portage salarial. Il en est de même de certaines professions régies par des règles particulières : expert-comptable ou avocat. Enfin, les interventions du portage salarial peuvent concerner des activités à l’étranger.

Les personnes intéressées par le portage salarial

Les retraités désirant continuer une activité et percevoir des rémunérations, les cadres qui veulent assumer une fonction de consultant ou de formateur avec la garantie d’une protection juridique, les jeunes diplômés qui souhaitent exercer leurs compétences autrement que sous le statut de salarié, peuvent travailler en portage salarial. Les femmes qui éprouvent des difficultés à concilier obligations familiales et professionnelles y trouveront également leur compte, ainsi que les freelances, professeurs ou dirigeants qui animent des colloques ou des conférences.

Chômage : ce que peut résoudre le portage salarial

Le portage salarial évite l’obligation de certaines formalités de l’auto-entreprenariat, comme l’élaboration de budget, car c’est l’entreprise de portage qui s’en charge. Les personnes qui souhaitent toujours faire bénéficier de leurs compétences, qui ressentent de la frustration parce qu’elles ne peuvent faire valoir leur potentiel, ou n’ont pas de liberté d’action dans leur travail, trouveront aussi leur compte dans le portage salarial. Le discours présidentiel début ce début d’année  a d’ailleurs confirmé le portage salarial comme une solution clé pour lutter contre le chômage. Il serait effectivement plus facile de décrocher une mission qu’un contrat de travail en entreprise, via le portage salarial. En optant pour le régime du portage salarial, une personne contribuerait aussi à la relance des activités, donc de l’économie.

Ces derniers temps, on entend beaucoup parler de « mesures d’assouplissement », mais l’on se demande si le portage salarial va être amené à s’ouvrir d’avantage aux services pour les particuliers ?

Valérie Bauban

Valérie Bauban

Après avoir appris sur Internet quoi de plus normal que de partager à son tour. Freelance depuis une quinzaine d’année et passionné par l'entrepreneuriat j’aime partager mes opinions et conseils.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X