Le portage salarial pour le manager de transition

Le portage salarial pour le manager de transition

Durant les années 80, des cadres d’entreprises, des seniors, ayant quitté leur emploi ont pu continuer à exercer dans leur domaine de compétence grâce au portage salarial.

Portage salarial : définition

Le portage salarial peut se définir comme le contrat de travail entre un consultant et une société de portage pour l’exécution d’une mission au bénéfice d’un client.

De cette relation triangulaire il résulte que :

  • le consultant « porté » est salarié de la société de portage ;
  • la société de portage perçoit la rémunération payée par le client ;
  • le client a bénéficié de la prestation du consultant.

Les consultants « portés » prospectent ainsi pour le compte de la société de portage, et assurent au client l’exécution de la prestation ainsi convenue.

Le client prospecté souscrit un contrat avec la société de portage et rémunère celle-ci pour la prestation convenue réalisée par le consultant.

Portage salarial : utile pour le manager qui rebondit

Le manager qui a quitté son emploi possède une expérience unique dans son domaine de compétence. Il est ce qu’il convient d’appeler un expert dans sa spécialité. Dans une telle situation, plutôt que de créer sa propre entreprise s’il veut se mettre à son compte, le manager a la possibilité de choisir le portage salarial.

La solution du portage salarial est avantageuse à plusieurs points de vue pour le manager ou consultant :

  • il est rémunéré comme salarié, avec tous les avantages reconnus par le Code du travail : sécurité sociale, cotisation de retraite, etc.
  • le consultant en portage salarial est indépendant et autonome vis-à-vis de la société de portage : il exécute sa mission comme il l’entend et gère son propre portefeuille de clients
  • le contrat qu’il conclut avec la société de portage peut être à durée déterminée ou indéterminée
  • nombre d’organismes ont besoin de compétences pointues pour des missions ponctuelles : le consultant « porté » a la possibilité de développer sa clientèle auprès d’entreprises privées, d’organismes publics, de collectivités…

Attention : l’autonomie du consultant « porté » possède des limites.

En effet, comme la société de portage lui verse son salaire malgré l’absence de mission, il lui revient en contrepartie de rendre des comptes sur chaque mission.

De plus, en tant que salarié, il est lié par un lien de subordination à l’égard de la société de portage quand bien même il gérerait librement son emploi du temps et ses missions.

Salarié porté : une profession en plein essor

Les compétences requises pour l’intervention d’un consultant « porté » sont nombreuses. Elles embrassent divers domaines tels que le conseil, l’ingénierie, la communication, le management, la comptabilité, l’audit, les ressources humaines, le marketing, etc.

Aujourd’hui, le contrat de portage salarial s’adresse aussi bien aux jeunes cadres qu’aux seniors, voire aux retraités désirant exercer une activité modérée moyennant rémunération. Parfois ce sont des cadres en prospection de nouveau contrat d’embauche qui choisissent le portage salarial pour se maintenir en activité.

La formule s’avère séduisante puisque toutes les parties concernées en retirent un bénéfice :

  • la clientèle reçoit une prestation répondant à ses besoins
  • le consultant « porté » utilise ses compétences et perçoit une rémunération
  • la société de portage est rémunérée

Avant la conclusion du contrat de portage salarial, le consultant dispose déjà d’un projet viable financièrement et d’une clientèle. C’est sur la présentation de ces missions futures à la société de portage que le contrat entre les deux parties peut se conclure.

Notez cet article

Caroline Worenbach

Caroline Worenbach

Chargé de communication au sein d’une société de Portage, je profite de ce site internet pour partager avec vous mes connaissances et l’actualité de ce secteur d’activité en plein développement.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X