portage à autoentreprise

Administratif et légal : procédures pour passer d’auto-entrepreneur à travailleur en portage salarial

Si vous souhaitez cumuler les avantages de votre statut d’auto-entrepreneur à ceux du statut de salarié, la solution serait de passer de votre statut d’auto-entrepreneur vers un statut de travailleur en portage salarial. Comment procéder ?

Qu’est-ce qui caractérise le statut d’auto-entrepreneur ?

L’auto-entrepreneur est un entrepreneur qui opère à titre individuel. De ce fait, il n’a pas droit à certains avantages comme les droits au chômage (sauf sous certaines conditions) ou à la formation. Sa protection sociale relève de celle des indépendants et s’il désire couvrir son activité, il lui faudra souscrire à titre personnel une assurance responsabilité civile professionnelle. S’il s’occupe de la prospection de ses clients au même titre qu’un salarié porté, il peut, au contraire, procéder à une vente directe avec le client. Il doit également prendre en main toutes les démarches administratives et légales liées à son activité et tenir une comptabilité simplifiée. Son chiffre d’affaires est limité, ce qui le contraint à changer de régime s’il souhaite développer son champ d’expertise ou optimiser son rendement.

Quelles sont les différences avec le portage salarial ?

Dans le cadre d’un portage salarial, vous êtes salarié de l’entreprise de portage. Ce statut vous donne droit aux protections sociales telles que le droit au chômage, à la formation ou à la retraite. Pour obtenir des contrats, il importe de prospecter des clients, mais il revient par la suite à la société à laquelle vous êtes rattaché de s’occuper de toutes les démarches administratives y afférentes telle que la facturation. Le salarié porté se limite à la réalisation de la prestation et touche un salaire mensuel calculé sur la base du montant facturé. Les charges y sont déduites au préalable ainsi que les frais de gestion de son dossier. Les chiffres d’affaires ne sont pas limités et aucune obligation comptable n’est stipulée par la loi.

Comment passer d’auto-entrepreneur en salarié porté ?

Que vous soyez auto-entrepreneur ou que vous adhérez à une société de portage, vous gardez votre indépendance dans la réalisation de vos prestations et dans la prospection de vos clients. Il est parfois intéressant de passer du statut d’auto-entrepreneur à celui de travailleur en portage salarial lorsque vous avez de gros contrats. En effet, vous pouvez maintenir votre statut et opérer directement avec certains clients tout en devenant un salarié porté dans la mise en oeuvre de certaines missions d’envergure.

Cette alternative est tout à fait possible et vous évite de dépasser le seuil de chiffres d’affaires autorisé. Ces deux statuts peuvent être complémentaires et il n’existe pas de démarches particulières à entreprendre si vous souhaitez devenir salarié. Il suffit d’approcher une entreprise de portage et de suivre les procédures préconisées. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un appui dans la mise en place de votre stratégie marketing, renforcer vos compétences par le biais de formation et profiter du réseau de la société de portage pour accroitre votre visibilité et élargir votre clientèle.

 

Paul Lefebvre

Paul Lefebvre

Webmaster du site Internet Le Portage Salarial . N’hésitez pas à me contacter si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez la moindre question. Amicalement,

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X