Portage Freelance

Ne pas se tromper dans le choix de sa société de portage salarial

Le portage salarial est une forme d’emploi qui connaît une forte croissance actuellement. Le cadre légal réglementant cette pratique étant bien établi depuis la loi n°2008-596 du 25 juin 2008 et confirmé par l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril dernier, c’est une alternative de choix pour tous les travailleurs indépendants désireux de conserver leur autonomie tout en gardant les avantages d’un statut de salarié. Il est cependant important en tant que consultant de bien étudier les offres de chaque société de portage afin de sécuriser ses missions, ses rémunérations et bien sûr de rester dans le cadre de la loi.

Les garanties

De plus en plus de sociétés proposent des services de portage salarial. C’est un secteur très concurrentiel avec près de 200 établissements recensés en France. Les premiers éléments à vérifier avant de faire appel à ce type d’entreprise est la sécurité juridique et financière de l’entreprise.

Un des éléments pouvant garantir la fiabilité financière d’une société de portage peut être la signature d’une caution bancaire. Cette dernière permet en effet d’assurer le paiement des honoraires des consultants.

L’ancienneté de l’établissement est aussi un critère à prendre en compte au moment de choisir la société de portage. C’est déjà un gage de sécurité sachant qu’une entreprise évoluant dans le secteur depuis une dizaine d’années en connaît certainement les tenants et aboutissants.

Les coûts

Les sociétés de portage salarial se rémunèrent par un commissionnement prélevé sur le chiffre d’affaires réalisé par le porté au cours de ses missions. Le taux prélevé est négocié au moment de la signature de la convention de portage. De manière générale, les taux de commission s’élèvent entre 10% et 13%.

Il faut donc faire attention aux entreprises proposant des tarifs vraiment inférieurs à ces 10%. Ce type de tarification peut en effet impliquer des coûts cachés. Une société de portage sérieuse doit en outre pourvoir proposer un salaire mensuel à ses portés.

Quels sont les services proposés ?

Au-delà des taux de commission pratiqués par la société de portage, il est aussi important de se renseigner sur les services qu’elle propose. Ce sera en effet un critère de choix à ne pas négliger.

Cela concerne notamment les services de conseils, les formations, l’accompagnement des adhérents ainsi que les animations du réseau de l’entreprise de portage.

Un autre atout pour un établissement de ce type est la proposition d’une assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

Le PEPS

En France, les professionnels du métier se sont regroupés au sein d’un syndicat appelé PEPS ou Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial, depuis la fin de l’année 2012. L’appartenance à cette organisation constitue une garantie sur le sérieux de l’établissement concerné. En effet, les membres de cette association sont soumis à une charte de bonnes pratiques. Sur le site du PEPS, on peut ainsi retrouver l’ensemble des adhérents dans toute la France.

Le critère de choix d’une société de portage salarial se base non seulement sur la sécurité, les garanties, la rémunération et les services proposés, mais également sur l’adéquation avec ses besoins et ses attentes.

Notez cet article

Valérie Bauban

Valérie Bauban

Après avoir appris sur Internet quoi de plus normal que de partager à son tour. Freelance depuis une quinzaine d’année et passionné par l'entrepreneuriat j’aime partager mes opinions et conseils.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X