5 erreurs qui pénalisent votre réputation en ligne

5 erreurs qui pénalisent votre réputation en ligne

L’e-réputation fait partie intégrante des outils de communication à gérer au sein d’une entreprise. Le web et les médias sociaux ont pris une telle importance dans le quotidien des usagers et des consommateurs qu’il est devenu primordial d’en maîtriser les tenants et aboutissants. Le but est d’éviter certaines erreurs pouvant ternir l’image d’une société, d’une marque ou d’un prestataire de service, comme un consultant indépendant par exemple.

Erreur n°1 : Ne pas avoir de ligne éditoriale précise pour chaque plateforme

Certes, dans le cadre de la gestion de la réputation en ligne du consultant, il lui est nécessaire d’être présent et visible sur tous types de médias sociaux. Différents outils existent pour une gestion synchronisée de ces médias. Il faut savoir néanmoins que chacune de ces plateformes a ses propres abonnés et les informations qui y sont relayées ont chacune leurs propres utilités. C’est pourquoi il ne faut pas tomber dans le piège de publier la même information sur tous les comptes au même moment, simplement pour gagner du temps.

Erreur n°2 : S’inscrire dans absolument tous les réseaux sociaux

Qu’on se le dise, une personne ne peut pas être présent partout (voire n’importe où) sur le web, au risque de devenir invisible ! Chaque média, que ce soit un blog, un réseau social a son audience spécifique. Les abonnés vont y glaner des informations différentes. L’erreur à éviter est donc de s’inscrire sur tous les réseaux sociaux pour ratisser la plus large audience possible. Au contraire, il est préférable de se focaliser sur 2 à 3 plateformes qui sont les plus pertinentes dans votre secteur d’activité.

Erreur n°3 : Laisser votre e-réputation se gérer toute seule

Non, la réputation en ligne ne se gère pas toute seule. C’est un paramètre que tout consultant se doit de maîtriser de A à Z. Pour ne pas couler dans cet océan d’informations qu’est le web, il doit se doter d’outils de veille pour connaître ce qui se dit sur ses services. Il est important d’être proactif, demander des recommandations à vos clients sur vos compétences et ne pas hésiter à en faire de votre côté par exemple.

Erreur n°4 : Sous-estimer l’influence d’un client

Au fur et à mesure de vos missions, vous aurez des contacts avec différentes entreprises, prestataires, fournisseurs il est important de n’en négliger aucun. En effet, un simple contact peut faire et défaire l’e-réputation d’un consultant ou d’une entreprise. Il est donc primordial de s’adresser à la fois aux influenceurs, mais aussi à quiconque serait amené à porter un jugement pertinent. Un avis négatif pouvant paraître anodin, peut fédérer un grand nombre de personnes en peu de temps. De quoi détruire votre réputation en quelques clics.

Erreur n°5 : Ne pas maîtriser les outils

La gestion de l’e-réputation d’une entreprise ou une marque est prise en charge en général par un community manager suivant des stratégies définies. Dans le cadre de sa mission, il doit maîtriser parfaitement les différents outils à sa disposition, à savoir toutes les fonctionnalités spécifiques à chaque média ainsi que les terminologies utilisées et le langage privilégié sur chaque plateforme. Il en est de même pour un consultant indépendant, il lui faudra maîtriser ces outils pour accroitre sa crédibilité et représenter sa réputation. N’utilisez donc pas des réseaux sociaux qui ne vous seraient pas familiers !

Valérie Bauban

Valérie Bauban

Après avoir appris sur Internet quoi de plus normal que de partager à son tour. Freelance depuis une quinzaine d’année et passionné par l'entrepreneuriat j’aime partager mes opinions et conseils.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X