Les frais de gestion en portage salarial

Les frais de gestion en portage salarial

Chaque entreprise de portage prélève des frais de gestion. Ils correspondent à un pourcentage du chiffre d’affaires hors taxe du « porté ». Ils sont donc calculés sur la base du coût de la prestation facturée au client. Mais il est rare qu’il s’agisse d’un pourcentage unique.

La plupart des entreprises de portage pratique des pourcentages dégressifs qui diminuent lorsque le chiffre d’affaires du porté augmente.

À titre d’exemple : 11% jusqu’à 30 000 euros de chiffre d’affaires net généré sur 6 mois (glissants), 10% de 30 001 à 45 000 euros, 7% de 45 001 à 60 000 euros, 5% de 60 001 à 75 000 euros, 3% au-delà de 75 000 euros.

Certaines sociétés de portage pratiquent également le forfait. Les frais de gestion recouvrent deux catégories de frais :

Le coût de « l’ingénierie salariale », qui rémunère le processus de transformation de la facture en salaires pour le porté (établissement du contrat de prestation et du contrat de travail, bulletin de paie, facturation et recouvrement des factures auprès des clients, accomplissement de certaines formalités auprès des organismes sociaux).

Les charges de fonctionnement de la structure de portage (frais de personnel, dépenses afférentes aux locaux de l’entreprise, …).

Les frais de gestion en portage salarial
Notez cet article

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

2 commentaires

Get RSS Feed
  1. Avatar

    Julie Daibranly

    Bonjour, merci je cherche une info qui diffère souvent sur le portage, quel est le pourcentage de chiffre d’affaire que l’on peut soutraiter? certaine agence de portage me dise 30% d’autre 15%…

  2. Paul

    Paul

    Il n’y a pas de règle spécifique sur ce sujet. Certaines sociétés pourront prendre en charge 10 % d’autres 30% ou encore 100%. Cependant généralement celle ci applique leur commission sur le montant global du chiffre d’affaires facturé et ensuite ils déduisent les honoraires des prestataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X