Le profil des portés

Le profil des portés

Quel est le profil des portés ?

Le porté est le plus souvent un cadre pouvant exercer ses fonctions dans le conseil et dont le besoin d’indépendance peut s’expliquer par de nombreuses raisons.

Un sondage, réalisé en 2011, révèle les principales motivations des personnes ayant recouru au portage salarial :

–  33,5% : la volonté d’être autonome en évitant les charges administratives,

–  24,4% : la volonté de tester une nouvelle activité avant de s’installer à son compte,

–   23,6% : sortir du chômage et de retrouver une activité professionnelle,

–   9,3% : avoir un emploi complémentaire à un emploi salarié,

–   5,4% : conserver une activité partielle pendant leur retraite,

–   3,8% : acquérir une première expérience professionnelle.

Par l’énumération de ces motivations, on constate la diversité des parcours et des profils des portés. Pourtant, certaines catégories peuvent être clairement identifiées à travers ces réponses. D’une part, ceux qui souhaitent rester en contact avec l’emploi, et pour lesquels le portage est un moyen d’y accéder. D’autre part, ceux poussés par une volonté d’indépendance plus importante que dans le salariat classique. Ces deux catégories résument bien le profil de ces nouvelles formes d’emploi : sécurité et liberté.

Par ailleurs, l’âge et le sexe des portés renseigne également sur le public concerné. Les jeunes vont venir chercher une expérience. Les tranches d’âge moyen vont le plus souvent chercher à capitaliser une expérience dans le but de monter leur propre entreprise. Les femmes du même âge vont chercher à accorder plus de temps à leur vie personnelle. Enfin, les plus de 50 ans empruntent souvent ce genre de trajectoires pour rester dans l’emploi après un licenciement ou une pré retraite ou pour compléter une première activité. Ainsi, si les portés ont en général autour de la cinquantaine, toutes les tranches d’âge sont représentées, certes avec des motivations différentes.

Le rajeunissement des effectifs constaté depuis quelques années est représentatif de jeunes diplômés cherchant une première expérience professionnelle. Pendant longtemps, les seniors ont été les plus nombreux sur le marché du portage salarial. Il semble que cela soit en train de changer et que les tranches d’âge moyen soient aujourd’hui plus importantes. D’autre part, les femmes sont majoritaires dans cette catégorie. Cela prouve que le travail est aujourd’hui envisagé autrement pour les cadres, que la vie personnelle reprend de l’importance aux yeux de tous ; mais sans pour autant sacrifier une activité professionnelle qui permet de maintenir un certain niveau de vie.

Pour l’essentiel, les portés peuvent être rattachés à la catégorie des cadres, ce qui explique la prépondérance des métiers du conseil développés par les entreprises de portage. Souvent, il s’agit donc de prestations intellectuelles, à l’exception de celles réservées à des professions réglementées comme celle d’architecte. Mais des métiers plus techniques ou moins qualifiés sont également exercés dans le cadre du portage. On peut citer les métiers du bâtiment, le graphisme, l’électrotechnique, mais également la traduction ou encore le secrétariat

Avec la concurrence accrue et la mondialisation, les organisations ont besoin de compétences de personnes qui ne sont plus dans l’entreprise. Il est aujourd’hui plus aisé de trouver à l’extérieur des compétences qui ne sont plus dans l’entreprise, d’externaliser certaines fonctions, d’aller chercher de la valeur ajoutée. Il s’agit là d’un facteur important pour appréhender l’ensemble de ce qui fait le « marché du portage salarial » aujourd’hui.

Notez cet article

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

2 commentaires

Get RSS Feed
  1. Avatar

    Maxime Langloix, Consultant IT en portage

    Il est clair que pour limiter l’administratif et se concentrer sur les objectifs clients il n’y a pas grand choix en france :
    -autoentrepreneur avec la limite de facturation
    -portage salarial avec la sérénité et l’encadrement.
    j’avais fait la simulation quand j’ai cherché a installer mon activité, entre domiciliation, comptable et temps d’administration, la rentabilité et le développement n’est pas là pour un indépendant qui se lance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X