Sénior

Senior

Le terme sénior est utilisé pour désigner une personne qui a atteint un certain âge. Dans le monde du travail, le sénior désigne cette catégorie de travailleurs qui se trouvent en fin de carrière. D’une manière générale, ce sont les travailleurs âgés de 50 ans et plus qui sont considérés comme des séniors.

Les séniors, un atout non négligeable pour une entreprise

Encore trop jeune pour partir en retraite et pourtant souvent jugé trop vieux pour cadrer avec la politique d’évolution des entreprises, le sénior se trouve souvent dans une situation délicate. Malgré son âge, il peut faire continuer à faire valoir son expertise auprès des entreprises. Il dispose de nombreux atouts qui lui permettent de se distinguer de la jeunesse. Ses longues années d’expérience lui ont permis d’affiner son savoir-faire pour correspondre au mieux aux attentes des entreprises. Il est ainsi directement opérationnel. En engageant un sénior, une société n’aura pas à faire des dépenses pour la formation. Elle a l’assurance d’embaucher une personne qui maitrise la fonction qui lui est confiée. Un sénior dispose en moyenne une quinzaine d’années d’expériences dans son domaine.

Les entreprises apprécient également la faculté d’adaptation du sénior. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas réfractaire au changement. Au contraire, il s’adapte aisément aux changements. Au cours de leur carrière, ils ont pu développer de solides compétences relationnelles, ce qui est indispensable à la bonne marche de l’entreprise. Contrairement aux jeunes fougueux et impulsifs, les séniors ont une capacité à prendre du recul et à relativiser avant de prendre une décision, ce qui est un atout considérable dans l’exécution des missions qui lui sont confiées. Ils résistent également au stress et se montrent souvent réactifs dans la gestion de situations imprévues.

Quel emploi pour un sénior ?

L’expertise du sénior est reconnue et appréciée des entreprises en général, mais certaines sont plus enclines à accueillir des séniors dans leur équipe que d’autres. C’est le cas, par exemple, des petites entreprises. Les PME ont plus besoin des compétences et du savoir-faire des séniors que les grandes structures. En effet, contrairement aux grands groupes qui n’ont aucun mal à compenser l’expérience du sénior avec une meilleure répartition des tâches dans les différents services, les PME ont besoin de collaborateurs directement opérationnels pour fonctionner convenablement.

Certains secteurs sont également plus favorables aux séniors que d’autres. D’une manière générale, sur tous les métiers où l’expertise et l’expérience sont un atout, les séniors sont privilégiés. C’est ainsi que le recrutement de séniors est plus élevé dans les métiers de production. Il faut en effet un savoir-faire et de la méthode pour gérer un site de production, gérer une ligne de produits ou organiser un processus de production. Les séniors sont également nombreux à occuper des fonctions comptables comme la gestion de la paie ou le contrôle de gestion. Les PME comme les grandes entreprises souhaitent confier ces postes à des personnes d’une grande expérience. Les métiers de conseils et de formations sont également faits pour les séniors. Les postes de manager de transition, de coaches et de formateurs sont pour la plupart confiés à des cadres séniors, qui justifient d’une expertise prouvée dans un domaine précis.

Le portage salarial : un tremplin pour les séniors

Même si de plus en plus d’entreprises reconnaissent et apprécient l’expérience et le savoir-faire des séniors, la plupart d’entre elles privilégient toujours la candidature de personnes jeunes, mettant souvent les personnes qui se rapprochent de la retraite sur le banc de la touche. Pour faire face à cette réticence des entreprises à les employer, les séniors deviennent consultants. Ils gagnent en indépendance tout en continuant à proposer leur expertise aux entreprises. L’inconvénient d’être consultant est que le sénior perd son statut de salarié. Pour le conserver, sans pour autant renoncer à l’indépendance du consultant, le sénior peut recourir au portage salarial. En devenant porté, il conserve tous les avantages du salariat : assurance maladie, retraite, indemnités de chômage, etc. Même avec un statut de salarié, le porté reste maitre de son temps. Il n’est pas soumis à une subordination ni à un emploi de temps fixe.

L’autre avantage du portage salarial est que le sénior est directement opérationnel. Il n’a pas à monter une entreprise ou changer de statut pour exercer son métier. Il n’a qu’à trouver une mission et adhérer à une société de portage et enchaîner les missions directement. Toutes les tâches administratives comme la facturation et le paiement des charges sociales incombent à la société de portage. Déchargé de cette partie administrative, le porté peut se consacrer entièrement à son cœur de métier, ce qui lui permet d’augmenter son chiffre d’affaires.

L’autre avantage du portage salarial pour le sénior est qu’il peut continuer à l’exercer même une fois à la retraite. La loi autorise en effet le cumul de l’emploi et de la retraite à condition que la rémunération perçue ne dépasse pas les 75 % du plafond de la sécurité sociale. Pour cela, il est indispensable que le sénior.

Yves coach séniorTémoignage d’un sénior en portage salarial

Yves C., un coach en développement personnel à destination des entreprises a choisi l’alternative du portage salarial.

« Après de longues années de bons et loyaux services au sein d’une entreprise de renom, j’ai décidé de changer de cap et travailler comme indépendant. Mon objectif est de lâcher un peu de lest sur le travail pour pouvoir ensuite basculer tout doucement vers une retraite paisible. J’ai décidé de me tourner vers le portage salarial après avoir constaté que la plupart des offres d’emplois proposés sur les sites d’emplois pour séniors sont loin de correspondre à mes aspirations. Grâce au portage, j’ai l’opportunité de partager mon expertise à la jeunesse, tout en ayant cette flexibilité et cette souplesse que je recherchais. Cela fait plus d’un an que je travaille en portage salarial et je ne regrette pas mon choix. Je suis libre d’organiser mon emploi du temps comme bon me semble et je choisis les clients et les missions qui me conviennent. »

X