Comment engager la conversation lors des évènements professionnels

Comment engager la conversation lors des événements professionnels ?

Pour un freelance, se rendre régulièrement à des événements professionnels est incontournable pour bâtir un réseau professionnel de qualité. Mais encore faut-il savoir aller à la rencontre de ses homologues ou de ses clients potentiels pour que ces actions de réseautage soient réellement efficaces.

Pourquoi pratiquer le networking ?

Le freelance vit souvent une situation professionnelle paradoxale. Il travaille en solitaire mais doit entretenir un réseau de contacts de qualité pour trouver les missions et les nouveaux clients qui alimenteront son activité professionnelle. Parmi les outils à disposition du consultant indépendant pour bâtir son réseau professionnel, la participation régulière à des événements de networking occupe une place de choix. Faire du networking présente plusieurs avantages pour un freelance. C’est tout d’abord un moyen pour trouver de nouvelles opportunités professionnelles. Se rendre à des rencontres professionnelles permet en effet de briser l’anonymat du net. Il faut ainsi savoir que pour nombre de vos interlocuteurs professionnels, rencontrer physiquement le freelance avec qui ils sont susceptibles de travailler est bien plus marquant qu’un simple échange virtuel. C’est également l’occasion de rencontrer d’autres consultants indépendants pour nouer de nouvelles collaborations professionnelles et se tenir informé des évolutions de son secteur d’activité. Mais pour que votre participation à des opérations de networking soit bénéfique à votre vie de freelance, il y a un certain nombre de principes à avoir en tête. Se rendre à des événements professionnels ne portera en effet des fruits que si vous profitez de l’occasion pour entrer en contact avec des participants que vous ne connaissez pas encore. Rester toute la soirée le nez collé à votre smartphone ou en compagnie de personnes que vous connaissez déjà sera en effet totalement improductif dans la constitution de votre réseau professionnel. Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour engager facilement la conversation lors de rencontres professionnelles, suivez nos conseils.

Se préparer pour moins stresser

Pour ne pas être freiné par le stress lorsque l’on participe à une rencontre professionnelle, il est conseillé à tout freelance de préparer sa participation à l’événement. La première chose à faire est de vous fixer des objectifs en fonction de l’événement : y allez-vous pour échanger des informations sur l’actualité de votre métier de freelance ? Pour rencontrer des partenaires potentiels ? Pour entrer en contact avec des prospects ? Une fois que vous êtes au clair sur le but de votre venue à une rencontre professionnelle, vous pourrez préparer quelques idées de conversations pour satisfaire vos objectifs. Il ne s’agit pas d’avoir en tête des discours clé en main mais juste d’avoir un fil conducteur pour engager une conversation. Une conversation doit en effet rester un échange entre deux personnes. Si vous vous rendez à une rencontre de networking afin de vous faire connaître, n’oubliez pas de vous munir de cartes de visites à donner en fin d’échange. Vos objectifs de freelance peuvent également être chiffrés. Vous pouvez ainsi décidé d’échanger, lors d’une opération de networking, 10 cartes de visites. Il est également conseillé, surtout si vous n’êtes pas à l’aise à l’oral, de préparer des sujets de conversation, sur votre activité de freelance, sur l’actualité de votre profession ou encore sur l’événement en lui même, s’il s’agit d’une conférence par exemple. Vous êtes à un événement professionnel vous vous sentez perdu dans la foule sans savoir comment aborder les autres participants ? Vous pouvez vous tourner vers un freelance qui a l’air aussi isolé que vous pour engager une première conversation. Enfin, si vous êtes stressé, n’oubliez pas que les autres freelances participant à la rencontre le sont peut-être tout autant que vous. Enfin, ne vous laissez pas gagner par l’inquiétude si à l’issue d’une rencontre professionnelle vous n’avez pas atteint vos objectifs. Le networking, cela s’apprend et se travaille !

Cultiver l’art de la conversation

Pour qu’une conversation entre freelances ou avec un prospect se transforme en un contact professionnel pérenne, vous devez respecter certaines règles. Afin d’établir un premier contact professionnel, il n’est par exemple pas nécessaire d’entrer de suite dans le vif du sujet en interrogeant la personne sur ce qu’elle fait ou en présentant votre activité de freelance. Vous pouvez débuter une conversation sur un sujet plus anodin. Même si votre objectif est de vous présenter, vous devez aussi avant tout être à l’écoute votre interlocuteur. Montrer de l’intérêt et de l’empathie pour les personnes avec qui vous engagé la conversation permettra d’avoir un échange fructueux. Pour cela, questionnez-les de manière détaillée et réagissez à leur propos en posant des questions ouvertes. La pratique de l’écoute positive vous permettra ainsi de déceler plus facilement les attentes de vos interlocuteurs. Même si lors d’un échange pendant un événement de networking, vous vous rendez compte que le consultant indépendant ou le prospect que vous avez en face de vous ne correspond pas à vos attentes pour agrandir votre réseau professionnel, ne coupez pas court à la conversation. Vous pouvez même, si vous connaissez un autre freelance qui correspond aux attentes de votre interlocuteur, servir d’intermédiaire pour les mettre en relation. C’est une manière très efficace d’entretenir son réseau professionnel à long terme. Il ne sert également à rien d’entrer en contact avec les participants à une rencontre professionnelle si la conversation tourne court ou ne laisse pas un bon souvenir à votre interlocuteur. Or, il faut savoir que vos contacts professionnels garderont une bonne impression générale de votre conversation si vous savez la conclure de manière agréable. Vous pouvez ainsi, lorsque l’échange tire à sa fin, résumer les propos qui ont été dit ou échanger des cartes de visites. Il vous est également possible de proposer à votre prospect de le recontacter ultérieurement. Il vous faudra alors tenir vos promesses et ne pas oublier de prendre contact avec votre interlocuteur pour transformer ce premier échange en contact professionnel qui alimentera votre activité de freelance.

Comment engager la conversation lors des événements professionnels ?
Notez cet article

Paul Lefebvre

Paul Lefebvre

Webmaster du site Internet Le Portage Salarial . N’hésitez pas à me contacter si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez la moindre question. Amicalement,

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X