Partager son espace

Partager son espace de travail avec un homologue

Vous souhaitez rompre avec l’isolement du freelance et agrandir votre réseau professionnel ? Pourquoi ne pas partager un espace de travail avec d’autres freelances en coworking ou cohoming ?

Choisir son espace de travail de freelance

Vous avez choisi d’être freelance pour pouvoir avoir plus de liberté dans l’organisation de vos journées de travail et pour travailler de chez vous. Même si le travail à domicile est un véritable choix de vie, la solitude du freelance peut être pesante au quotidien. Il est en effet souvent plus difficile d’être dans une dynamique professionnelle quand on travaille en solo. Les freelances qui ont auparavant été salariés sont d’autant plus sensibles à l’ambiance stimulante d’un espace de travail partagé, même si chacun vaque à ses propres missions. Pouvoir échanger à battons rompus avec des personnes qui ont les mêmes préoccupations et les mêmes problématiques que vous est de plus extrêmement enrichissant. Ces échanges informels peuvent en outre vous permettre de résoudre certains problèmes rencontrés dans votre activité professionnelle d’indépendant. En tant que freelance, vous avez également conscience de l’importance de vous constituer un réseau professionnel solide pour réussir et pérenniser votre activité. Or, même en étant très actif sur les réseaux sociaux, il est difficile de développer son réseau professionnel de chez soi.

Travailler à domicile pour un freelance, c’est enfin se confronter à la difficulté de faire la part des choses entre vie professionnelle et vie privée. Quand on est freelance, sortir de chez soi pour aller travailler ailleurs est donc une bonne alternative pour se ressourcer professionnellement et briser la monotonie des journées de travail en solo. Il vous est toujours possible de vous installer dans un café ou encore de louer un bureau. Il existe néanmoins une façon bien plus efficace et moins onéreuse de booster votre réseau professionnel et de trouver la dynamique nécessaire à votre activité de freelance : partager un espace de travail avec vos homologues. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous : le coworking et le cohoming. Chacune de ces solutions a ses spécificités et des avantages qui lui sont propres.

Les atouts du coworking

Le coworking, c’est tout d’abord un espace de travail partagé mis à la disposition des travailleurs freelances. Pour une somme modérée, un freelance a accès avec le coworking à un lieu entièrement aménagé pour faciliter la vie du travailleur nomade (bureau, accès internet haut débit, wifi, espace repas…). Les espaces de coworking proposent également des salles de réunions qui permettent aux freelances d’organiser des réunions de travail avec leurs homologues ou avec des clients. Les travailleurs indépendants qui ont choisi de s’installer dans un espace de coworking ne le font pas uniquement pour les infrastructures mises à leur disposition. Le coworking inclut en effet également la notion de réseau professionnel et d’entraide entre freelances.

Les espaces de coworking sont ainsi organisés de manière à permettre la rencontre de travailleurs indépendants de tous horizons. De l’organisation des espaces de travail aux machines à café, tout est donc fait pour favoriser au sein d’un espace de coworking une saine émulation et une solidarité entre freelances. Très souvent, ces espaces organisent d’ailleurs régulièrement des événements et des rencontres entre freelances autour de problématiques communes. Travailler régulièrement dans un espace de coworking est donc idéal pour le freelance qui souhaite élargir son réseau professionnel et nouer des collaborations fructueuses. Les travailleurs indépendants apprécient également la grande flexibilité d’usage que permettent les espaces de coworking.

Il est ainsi possible d’y louer un bureau à la demi-journée, voire à l’heure dans certains lieux, à la journée, à la semaine ou au mois. Les espaces de coworking ne répondent néanmoins pas aux besoins de tous les travailleurs indépendants. Même si le coworking permet de partager les frais liés à un espace de travail (location, électricité, abonnement internet…), le prix peut être élevé pour un freelance qui débute. Lorsque l’on décide de travailler dans un espace de coworking, il faut également s’attendre à avoir un environnement de travail qui peut être bruyant et avec de nombreux mouvements. Enfin, les espaces de coworking se rencontrent surtout dans les grandes villes.

Laissez-vous tenter par le cohoming

Pour avoir tous les avantages du coworking sans les inconvénients, une nouvelle tendance a récemment vu le jour en France : le cohoming. L’objectif est toujours de partager un espace de travail entre professionnels freelances pour cultiver son réseau et travailler dans une ambiance stimulante. Mais cette fois-ci, c’est un freelance qui ouvre les portes de son domicile afin d’accueillir d’autres travailleurs indépendants chez lui. L’état d’esprit du cohoming est proche de celui de l’économie collaborative. Contre une somme en général symbolique, un freelance prête donc un bureau, une table, un canapé et son accès wifi pour quelques heures. Il n’y a pas besoin d’avoir un grand domicile pour proposer à ses homologues de venir travailler chez soi. Mieux vaut tout de même avoir un lieu où les freelances que vous accueillez peuvent s’isoler afin, par exemple, de téléphoner sans déranger les autres et en respectant les besoins de confidentialité de leurs clients. Les freelances qui choisissent le cohoming, chez eux ou chez les autres, apprécient de pouvoir rencontrer leurs homologues dans un cadre familier où l’on peut travailler dans une ambiance calme.

Le cohoming, qui rassemble des freelances en petit comité, offre également la possibilité de nouer des contacts professionnels privilégiés avec d’autres travailleurs indépendants. Le cohoming est en effet très convivial. Le freelance qui vous reçoit vous proposera en effet en général d’échanger autour d’un café maison ou d’un bon repas partagé. Coworking ou cohoming ont chacun des atouts à faire valoir pour booster votre dynamisme de freelance. A vous de choisir celui qui vous correspond le mieux !

Partager son espace de travail avec un homologue
Notez cet article

Thomas Paranis

Thomas Paranis

Après 11 ans à la tête de ma propre entreprise de conseil, j’ai décidé pour des raisons personnelles de cesser cette activité et d’avoir recours au Portage salarial. Aujourd’hui je souhaite partager mon expérience et mes connaissances sur cette nouvelle forme d’emploi encore peu connue en France.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X