Image d'un consultant en portage salarial

Se mettre à son compte : les étapes clés pour réussir

Créer sa propre entreprise, travailler en indépendant, décider de devenir freelanceSe mettre à son compte comporte peut-être des risques, mais est aussi une aventure passionnante. Relevez le défi en suivant le guide !

 

Ayez une forte motivation

Vous avez une forte chance de réussir si la raison qui vous a poussé à vous mettre à votre propre compte figure parmi celles-ci : vous ne souhaitez plus vous mettre sous le joug de contraintes hiérarchiques et rêvez d’être votre propre patron. Vous désirez organiser votre travail comme vous l’entendez, aspirez à créer votre propre espace de travail et voulez disposer de liberté dans vos actions. Connaissant vos compétences et vos potentiels, vous avez peut-être aussi pensé que l’on ne vous a pas apprécié à vos justes valeurs : vous avez raison de chercher la voie qui vous permettra de vous épanouir pleinement. Mais osez aussi mettre à l’épreuve votre goût du challenge et votre penchant à relever les défis : un projet passionnant peut changer le cours de votre vie et celle de votre famille.

 

Trouvez la bonne idée

Surmontez vos angoisses et chassez les doutes parce que vous n’avez qu’une idée vague, voire même aucune sur ce que vous allez entreprendre. Ne perdez pas votre énergie et prenez du temps à passer en revue les activités que vous aimez ou qui vous passionnent, ainsi que vos compétences et talents. Si vous choisissez de monter une entreprise, sachez que c’est un projet qui requiert des compétences que vous devrez acquérir ou rechercher chez de tierces personnes. Dans des produits et services existants, vous trouverez ce créneau auquel « il suffisait d’y penser » : transformez-le en innovation ! Soyez aussi attentifs aux critiques que les personnes émettent sur des prestations ou des produits. Vous aurez alors la chance de tomber sur le bon filon. Trouvez aussi l’innovation en vous inspirant des idées des autres.

 

Traversez les étapes importantes

Votre idée trouvée, testez ses chances de réussite en faisant une étude de marché. Cette démarche vous amènera à faire une sélection rigoureuse parmi les nombreuses idées que vous aurez trouvées. Quelles catégories de clients seront intéressées par votre service ou votre produit et pourquoi ? Qui sont vos concurrents et quelles sont leurs offres ? Internet vous évitera de coûteuses recherches et offre plusieurs sources d’informations : avis des consommateurs sur les sites de ventes, commentaires dans les comparateurs, forums, statistiques des organismes officiels, magazines…

Montez ensuite votre dossier avec les informations sur votre produit ou votre service, les résultats de vos études de marché, vos estimations de gains. Profitez de vos rencontres avec les organismes accompagnateurs pour vous renseigner sur les aides financières auxquelles vous pourrez recourir et tissez des relations d’affaires durables. Une fois que vous aurez sélectionné l’organisme qui correspond à vos attentes, élaborez avec lui votre business plan, qui est la pierre angulaire pour obtenir des appuis financiers. Les financements acquis, les formalités de création d’entreprise accomplies, ayez pour objectif principal de vendre, c’est-à-dire de rechercher des clients et de les fidéliser !

 

La crise économique est un contexte qui favorise la création d’entreprise et les créneaux ne manquent pas. Alors, n’attendez plus et lancez-vous !

Se mettre à son compte : les étapes clés pour réussir
Notez cet article

Caroline Worenbach

Caroline Worenbach

Chargé de communication au sein d’une société de Portage, je profite de ce site internet pour partager avec vous mes connaissances et l’actualité de ce secteur d’activité en plein développement.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X